Raymond Rhule

Raymond Rhule, né le à Accra (Ghana), est un joueur de rugby à XV international sud-africain d'origine ghanéenne, évoluant au poste d'ailier. Il joue avec le FC Grenoble depuis 2018.

Raymond Rhule

Pas d'image ? Cliquez ici

Fiche d'identité
Nom complet Raymond Kofi Rhule
Naissance
à Accra (Ghana)
Taille 1,80 m (5 11)
Poste Ailier
Carrière en junior
PériodeÉquipe 
2009–2012Free State Cheetahs
Carrière en senior
PériodeÉquipeM (Pts)a

2012-2017
2018-

2013-2017
2018-
Provinces et clubs
Free State Cheetahs
FC Grenoble
Franchises
Cheetahs
Stormers

50 (120)[1]
21 (30)[1]

78 (95)[1]
15 (30)[1]
Carrière en équipe nationale
PériodeÉquipeM (Pts)b
2012
2017-
Afrique du Sud -20
Afrique du Sud
3 (10)
7 (5)[2]

a Compétitions nationales et continentales officielles uniquement.
b Matchs officiels uniquement.
Dernière mise à jour le 21 octobre 2019.

Biographie

Raymond Rhule a émigré en Afrique du Sud avec ses parents en 1999[3].

Carrière

En club

Après avoir été formé à l'académie des Free State Cheetahs, Raymond Rhule commence sa carrière professionnelle avec cette même équipe en 2012 en Vodacom Cup, puis en Currie Cup[4]. Dès sa première saison, il montre de très grosses qualités individuelles et marque huit essais en dix matchs[4]. Parallèlement, il dispute aussi l'édition 2012 de la Varsity Cup (en) (championnat universitaire sud-africain) avec l'équipe des UFS Shimlas[4].

L'année suivante, il fait également ses débuts en Super Rugby avec la franchise des Cheetahs, et joue son premier match le contre les Sharks[5]. Il s'impose directement comme le titulaire à l'aile gauche de sa franchise grâce à ses qualités de vitesse et de finisseur (19 essais marqués en 78 matchs)[1]. Après l'éviction des Cheetahs du Super Rugby en 2017, il joue deux rencontres dans le nouveau championnat de son équipe le Pro14[6].

Il rejoint, à partir de la saison 2018, la province Western Province et la franchise Stormers[7]. Il ne dispute cependant qu'une saison avec la franchise du Cap, avant de demander d'être libéré de son contrat[8].

En juin 2018, il s'engage avec le club français du FC Grenoble, qui vient d'être promu en Top 14, pour une durée de deux saisons[9].

En équipe nationale

Raymond Rhule a joué avec l'équipe d'Afrique du Sud des moins de 20 ans dans le cadre du championnat du monde junior 2012[10]. Il est alors sacré champion du monde après la victoire de son équipe en finale contre la Nouvelle-Zélande[11].

Considéré comme un grand espoir à son poste, il est sélectionné pour la première fois avec les Springboks par Heyneke Meyer pour participer à la tournée de novembre 2012 en Europe, alors qu'il n'a encore jamais joué en Super Rugby[12]. Il ne sera cependant pas utilisé et devra encore patienter pour faire ses débuts internationaux[13].

En mai 2017, soit presque cinq ans plus tard, il est rappelé en sélection par le nouveau sélectionneur Allister Coetzee[14]. Il obtient sa première cape internationale avec l'équipe d'Afrique du Sud le à l’occasion d’un test-match contre l'équipe de France à Pretoria[15].

En septembre 2017, au cours du Rugby Championship, il sort du groupe sud-africain après une très mauvaise performance défensive lors de la défaite record contre la Nouvelle-Zélande (57-0)[16]. C'est cette mise à l'écart, le faisant sortir des plans du sélectionneur, qui le pousse à quitter son pays pour rejoindre l'Europe[8].

Palmarès

En club

En équipe nationale

Record

Statistiques

Au , Raymond Rhule compte 7 capes en équipe d'Afrique du Sud, dont sept en tant que titulaire, depuis le contre l'équipe de France à Pretoria[2]. Il a inscrit 5 points (1 essai)[2].

Il participe à une édition du Rugby Championship, en 2017. Il dispute quatre rencontres dans cette compétition[18].

Notes et références

  1. « Raymond Rhule », sur www.itsrugby.fr (consulté le 21 octobre 2019)
  2. (en) « Raymond Rhule : Match List », sur stats.espnscrum.com, ESPN (consulté le 16 juin 2018).
  3. (en) « Springboks winger Raymond Rhule recalls choosing rugby over football », sur www.tvnz.co.nz,
  4. (en) « Raymond Rhule: Superstar in the making », sur www.rugby15.co.za,
  5. (en) « Goosen back for the Cheetahs », sur www.rugby15.co.za,
  6. (en) « Cheetahs farewell for Cape-bound Rhule, Petersen », sur www.sport24.co.za,
  7. (en) « Raymond Rhule confirms move to WP », sur www.sport24.co.za,
  8. (en) « Rhule to ditch Stormers for France - report », sur www.sport24.co.za,
  9. (en) « Le Springbok Raymond Rhule arrive à Grenoble », sur www.lequipe.fr,
  10. (en) « Baby Boks squad named », sur www.sport24.co.za,
  11. (en) « Baby Boks win Junior World Cup », sur www.thesouthafrican.com,
  12. (en) « Five new caps and Habana out for Springboks' Outgoing Tour », sur mg.co.za,
  13. (en) « Raymond can Rhule at world cup », sur www.rugby365.com,
  14. (en) « Lions 'rewarded' with 9 Bok inclusions », sur www.sport24.co.za,
  15. (en) « New-look Bok team for France », sur www.supersport.com,
  16. (en) « Raymond Rhule dropped from Springbok squad », sur www.iol.co.za,
  17. « Vidéo. Flashé à 39 km/h sur son essai, Raymond Rhule (Grenoble) est allé plus vite que Kylian Mbappé », sur https://actu.fr, (consulté le 21 octobre 2019)
  18. (en) « Raymond Rhule : The Rugby Championship », sur stats.espnscrum.com, ESPN (consulté le 16 juin 2018).
  19. (en) « Raymond Rhule », sur stats.espnscrum.com, ESPN (consulté le 21 août 2019).

Liens externes

  • Portail du rugby à XV
  • Portail de l’Afrique du Sud
Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.