Redoute de Gravelle

La redoute de Gravelle est un fort situé dans le sud-est du bois de Vincennes à Paris.

Redoute de Gravelle

Le Chasseur à pied d'Auguste Arnaud (1825-1883) du pont de l'Alma, maintenant à la redoute de Gravelle.
Description
Type d'ouvrage Redoute
Dates de construction 1845
Ceinture fortifiée Paris
Utilisation
Utilisation actuelle Ouvrage détruit
Propriété actuelle 12e arrondissement de Paris
Garnison
Armement de rempart
Armement de flanquement
Organe cuirassé
Modernisation béton spécial
Programme 1900
Dates de restructuration
Tourelles
Casemate de Bourges
Observatoire
Garnison
Programme complémentaire 1908
Coordonnées 48° 49′ 08″ nord, 2° 27′ 16″ est
Géolocalisation sur la carte : France
Géolocalisation sur la carte : Paris et la petite couronne
Géolocalisation sur la carte : bois de Vincennes

Histoire

Carte postale allemande du début du XXe siècle, montrant le plan des fortifications défendant Paris : la ligne de défense incluant la redoute de Gravelle et la redoute de la Faisanderie y est figurée de façon anonyme sous la forme d’un croissant proche de la ligne imaginaire reliant le fort de Charenton et le fort de Nogent.

La redoute de Gravelle a été construite entre 1840 et 1845, sous le règne Louis-Philippe. Elle fait partie des ouvrages complémentaires construits entre les 16 forts de la première ceinture fortifiée, située à 5 km de Paris.

Elle est parfois appelée à tort « fort de Gravelle », car la voie débouchant sur l’entrée de cette redoute porte le nom de route du Fort-de-Gravelle.

Entre 1946 et 1955, elle a abrité le dortoir de la section « garçons » de l'École normale d'éducation physique, puis, jusqu'en 1965, l'École interarmées d'éducation physique et des sports (EIEPS), plus connue sous le nom de Bataillon de Joinville. Cette unité était placée sous le commandement du colonel Billet, du lieutenant-colonel Pottier et du commandant Robert.

À partir de 1968, elle abrite l’École nationale de police de Paris (ENPP), puis un centre de rétention administrative (CRA) d’étrangers en situation illégale.

En 1973, lors du remplacement du pont de l'Alma et de la construction de l'autoroute A4, la statue du Chasseur à pied d’Auguste Arnaud (1825-1883), qui était située sur l'ancien pont aux côtés du zouave du pont de l'Alma, a été déplacée sur la façade sud de la redoute de Gravelle. La statue du chasseur à pied est visible depuis l'autoroute A4.

La redoute de Gravelle abrite aujourd'hui le centre de formation Régionale de la Police.

Voir aussi

Lien externe

  • Portail de l’architecture et de l’urbanisme
  • Portail de l’histoire militaire
  • Portail de Paris
Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.