Reg Parnell

Reginald Harold Haslam Parnell, né le à Derby (Angleterre), décédé d'une péritonite le 7 janvier 1964 à Derby, est un ancien pilote automobile britannique qui a disputé le championnat du monde de Formule 1 de 1950 à 1952, puis en 1954.

Pour les articles homonymes, voir Parnell.
Reg Parnell

Pas d'image ? Cliquez ici

Biographie
Date de naissance
Lieu de naissance Derby, Derbyshire, Angleterre
Date de décès
Lieu de décès Derby, Derbyshire, Angleterre
Nationalité britannique
Carrière
Années d'activité 1950-1952, 1954
Qualité Pilote automobile
Parcours
AnnéesÉcurie0C.0(V.)
Alfa Romeo
Scuderia Ambrosiana
Vanwall
BRM
A.H.M. Bryde
Statistiques
Nombre de courses 7 (6 départs)
Pole positions 0
Podiums 1
Victoires 0

Une Maserati 4CLT "San Remo" de Parnell (Donington Collection museum).
Une Ferrari 375 F1, utilisée par Parnell entre 1952 et 1954 (Donington Collection museum).

Il termine troisième du premier Grand Prix du championnat du monde, à Silverstone en 1950 sur une Alfa Romeo. En 1951, il pilote une Ferrari avec laquelle il inscrit cinq points, puis il participe encore deux fois à des Grands Prix de Grande-Bretagne.

Carrière de pilote

Avant la seconde guerre mondiale, Reg Parnell est un pilote automobile accompli qui a remporté plusieurs courses dans différentes disciplines au volant de nombreuses marques automobile, notamment de Bugatti. Après guerre, il poursuit sa carrière en sport automobile avec succès, remportant des victoires avec Maserati et ERA. Il participe ensuite au premier championnat du Monde de Formule 1, en 1950. Parnell dispute quatre saisons de championnat du monde au sein de six écurie différentes et son meilleur résultat est un podium pour son premier Grand Prix à Silverstone.

Reg Parnell Racing

En 1961, les frères Paul, William et Fabian Samengo-Turner, dirigeant de la banque Yeoman Credit confient à Parnell la gestion du Yeoman Credit Racing Team. En 1961, l'écurie aligne deux Cooper T53 à moteur Coventry Climax pour John Surtees (qui inscrit quatre points) et Roy Salvadori qui inscrit deux points au championnat. En 1962, l'équipe rebaptisée Bowmaker-Yeoman Credit Racing Team poursuit avec les mêmes pilote mais remplace ses Coopers par des Lola Mk4, toujours propulsées par des moteurs Climax. Salvadori connaît une saison cauchemardesque où il termine aucune course tandis que Surtees marque 19 points, signe la pole position du Grand Prix inaugural, monte à deux reprises sur le podium (en Grande-Bretagne et en Allemagne) et termine à la 4e place du championnat des pilotes.

À la fin de l'année 1962, Reg Parnell crée sa propre écurie de course, le Reg Parnell Racing. Alors que l'équipe en est aux premiers stades de développement, Parnell meurt d'une péritonite après une opération de l'appendicite au début de l'année 1964. Son fils Tim, également pilote, reprend la gestion de l'équipe et développe une solide relation de travail avec BRM à la fin des années 1960. Le Reg Parnell Racing ferme définitivement ses portes lorsque Tim Parnell part travailler chez BRM en 1970.

Résultats en championnat du monde de Formule 1

Saison Écurie Châssis Moteur Pneus GP disputés Podiums Points inscrits Classement
1950SA Alfa Romeo
Scuderia Ambrosiana
Alfa Romeo 158
Maserati 4CLT/48
Alfa Romeo 8 en ligne compressé
Maserati 4 en ligne compressé
Pirelli
Dunlop
2149e
1951GA Vandervell
BRM
Ferrari 375 tw
BRM P15
Ferrari V12
BRM V16 compressé
Pirelli
Dunlop
20510e
1952AHM BrydeCooper T20Ferrari V12
Bristol 6 en ligne
Dunlop100Nc.
1954Scuderia AmbrosianaFerrari 500Ferrari 4 en ligneAvon100Nc.

Victoires notables

Résultats aux 24 heures du Mans

Année Châssis Écurie Coéquipier Résultat
1950Aston Martin DB2Aston Martin Cars Ltd.Charles Brackenburry6e
1951Aston Martin DB2Aston Martin Cars Ltd.David Hampshire7e
1952Aston Martin DB3Aston Martin Cars Ltd.Eric ThompsonAbandon
1953Aston Martin DB3SAston Martin Cars Ltd.Peter CollinsAbandon
1954Aston Martin DB3SDavid BrownRoy SalvadoriAbandon
1955Lagonda DP 166Aston Martin Lagonda Ltd.Dennis PooreAbandon
1956Aston Martin DBR1/250Aston Martin Cars Ltd.Tony BrooksAbandon

Liens externes

  • Portail du sport automobile
  • Portail du Royaume-Uni
  • Portail de la Formule 1
  • Portail de l'endurance automobile
Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.