Reinbern

Reinbern (-1013/15) fut le seul évêque de l'éphèmere diocèse de Kołobrzeg.

Reinbern est né dans la région Hassegau (en), dans le duché médiéval de Saxe[1]. Au mois de mars de l'an 1000, lors du Congrès de Gniezno, Otton III rencontre le Boleslas Ier. L'empereur reconnait la fondation de l'archevêché de Gniezno[2]-[3]. Trois évêchés suffragants sont également créées et placés sous l’autorité de l’archevêque de Gniezno. L'évêché de Cracovie est attribué à l'évêque Poppo, celui de Wrocław est attribué à Jean. Reinbern reçoit le évêché de Kołobrzeg[2]-[3]-[4].

Reinbern fait démolir les sanctuaires païens[1]-[4]. Mais il est chassé par un soulèvement des tribus slaves et se réfugie à la cour de Boleslas. En 1009, il a accompagne ce dernier au mariage de sa fille avec Sviatopolk Vladimirovitch, le Prince de Tourov (en) dans la Rus' de Kiev[5]. Une crise interne impliquant la fille de Boleslas conduit à l'arrestation de Reinbern, qui meurt en prison en 1012[4]-[5].

Références

  1. David Warner, Ottonian Germany: The Chronicon of Thietmar of Merseburg, Manchester University Press, 2001, p.358, (ISBN 0-7190-4926-1), (ISBN 978-0-7190-4926-2)
  2. Michael Borgolte, Benjamin Scheller, Polen und Deutschland vor 1000 Jahren: Die Berliner Tagung über den"akt von Gnesen", Akademie Verlag, 2002, p.282, (ISBN 3-05-003749-0), (ISBN 978-3-05-003749-3)
  3. Nora Berend, Christianization and the Rise of Christian Monarchy: Scandinavia, Central Europe and Rus' C. 900-1200, Cambridge University Press, 2007, p.293, (ISBN 0-521-87616-8), (ISBN 978-0-521-87616-2)
  4. Michael Müller-Wille, Rom und Byzanz im Norden: Mission und Glaubenswechsel im Ostseeraum während des 8.-14. Jahrhunderts: internationale Fachkonferenz der deutschen Forschungsgemeinschaft in Verbindung mit der Akademie der Wissenschaften und der Literatur, Mainz: Kiel, 18.-25. 9. 1994, 1997, p.105, (ISBN 3-515-07498-8), (ISBN 978-3-515-07498-8)
  5. A. P. Vlasto, Entry of Slavs Christendom, CUP Archive, 1970, p. 275, (ISBN 0-521-07459-2)

Sources

  • Portail de l’histoire
  • Portail du Haut Moyen Âge
  • Portail de la Pologne
Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.