Renaissance Center

Le Renaissance Center, surnommé le RenCen, est un groupe de sept gratte-ciel situé à Détroit dans l'État du Michigan (États-Unis) qui s'est créé en 1977[1] sur une initiative du maire de Détroit Coleman Young[2].

Renaissance Center
Histoire
Architecte
John Portman, SOM
Construction
Ouverture
Statut
Construit
Usage
Bureaux, hôtel, salle de conférence, musée, théâtre, restaurant, centre de fitness,
Architecture
Style
Moderne
Hauteur de lʼantenne
230.1 m
Hauteur du toit
221.5 m (Detroit Marriott)
159.2 (Tower 100, 200, 300, 400)
Hauteur du dernier étage
212.3 m
Surface
511 000 m2
Étages
73 (Detroit Marriott)
39 (Tower 100, 200, 300, 400)
Sous-sols
2
Administration
Contracteur
Tishman Realty & Construction (en)
Propriétaire
Riverfront Holdings, Inc. (General Motors)
Site web
Localisation
Pays
Ville
Adresse
1 Renaissance Center Drive
Coordonnées
42° 19′ 44″ N, 83° 02′ 23″ O

Parmi eux, se trouve le Detroit Marriott, le plus haut gratte-ciel du Michigan depuis 1977. Situé sur le Detroit International Riverfront, la totalité du complexe d'immeubles appartient à l'entreprise automobile General Motors Corporation, qui y a également installé son siège social. La tour centrale, appelé Detroit Marriott at the Renaissance Center est le plus haut gratte-ciel contenant exclusivement un hôtel du continent américain.

John Portman a été le principal architecte de ce projet. La première phase consista à édifier 5 tours, 4 tours de bureaux de 39 étages disposées en carré avec, au centre, un hôtel de 73 étages. Cette première phase démarra officiellement en mars 1977. 2 tours de bureaux de 21 étages furent également édifiées en 1981. Ce type de complexe a été appelé « ville à l'intérieur de la ville ».

En 2003, après 7 ans de présence, General Motors a investi 500 millions de US$ pour la rénovation du Renaissance Center. Le complexe totalise 511 000 m2 ce qui en fait le plus grand complexe de bureaux du monde.

Références

  1. (en-US) « Coleman A. Young, 79, Mayor of Detroit And Political Symbol for Blacks, Is Dead », The New York Times, (ISSN 0362-4331, lire en ligne, consulté le 30 août 2019)
  2. (en-US) « Coleman Alexander Young Facts », sur biography.yourdictionary.com (consulté le 30 août 2019)

Liens internes

Liste des gratte-ciel de l'agglomération de Détroit

Liens externes

  • Portail des gratte-ciel
  • Portail de l'hôtellerie
  • Portail de Détroit
Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.