Renaud II de Clermont

Renaud II de Clermont, né vers 1075, mort vers 1152, fut comte de Clermont-en-Beauvaisis à partir de 1101. Il était fils d'Hugues Ier, comte de Clermont, et de Marguerite de Roucy.

Renaud II de Clermont
Titre de noblesse
Comte
Biographie
Naissance

Lieu inconnu
Décès
Lieu inconnu
Activité
Aristocrate
Père
Mère
Marguerite de Roucy (d)
Fratrie
Alice de Clermont (d)
Conjoints
Adélaïde de Vermandois
Clémence de Bar (d)
Enfants

Il fut marié en premières noces vers 1104 avec Adélaïde de Vermandois (~1062 - † 1122), comtesse de Vermandois et de Valois, fille d'Herbert IV comte de Vermandois, et d'Alix comtesse de Valois. Adélaïde était veuve d'Hugues le Grand, comte de Vermandois et frère du roi Philippe Ier.
De ce mariage naquirent :

Les historiens estiment que Renaud eut une seconde épouse dont l'histoire n'a pas retenu le nom. En effet, entre la mort d'Adélaïde en 1122 et le mariage avec Clémence en 1129, il s'écoule six années. Sachant que le comte n'a à cette époque qu'une seule fille[1], il paraît improbable qu'il ait attendu six ans avant de se remarier et d'avoir un héritier. De ce mariage seraient nés :

Veuf, il se remarie en 1129/1135 avec Clémence de Bar (1112 - † après 1182), fille de Renaud Ier le Borgne, comte de Bar, et de Gisèle de Vaudémont, veuve du fils (Hugues (II) ? ; † jeune) du comte Pierre de Dammartin[2]. De ce troisième mariage naquirent :

  • Renaud
  • Hugues († 28-5-1200), abbé de St-Evremond de Creil en 1176, primicier de Metz, chanoine de Toul puis archidiacre à Ligny en 1186.
  • Guy, cité en 1186
  • Gautier
  • Marguerite, mariée en 1152 à Gui III « Le Bouteiller » de Senlis († 1188).
  • Constance, mariée à Roger de La Tournelle.

Notes et références

  1. Raoul n'étant plus cité après 1119, on peut raisonnablement le penser mort.
  2. « Saint-Leu d'Esserent et les Dammartin : 3- La disparition des Dammartin, 2008 », sur Les Petites Cases

Sources

  • Portail du royaume de France
  • Portail de l’Oise
  • Portail du Moyen Âge central
Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.