Renault Mégane

La Renault Mégane est la désignation commerciale de quatre générations de véhicules du segment des compactes du constructeur automobile Renault. Celle-ci a remplacé la Renault 19 produite entre 1988 et 1997.

Renault Mégane

Renault Mégane IV RS

Marque Renault
Années de production 1995 – 
Classe Compacte
Moteur et transmission
Puissance maximale 223.71 kW
Châssis - Carrosserie
Carrosserie(s) Berline 3, 4 et 5 portes
Break
Coupé
Coupé cabriolet
Chronologie des modèles

La première génération a été présentée durant le mois de juin 1995 avant d'être commercialisée le [1]. La seconde génération, présentée en 2002, marque une rupture par rapport au design de la première version. La troisième génération a été présentée à l'ouverture du Mondial de l'automobile de Paris le [2]. La quatrième génération a été présentée au Salon de Francfort 2015 et est commercialisée depuis début 2016.

Toutes les générations de Mégane berline et break ont été produites dans l'usine Renault de Palencia en Espagne[3]. Les versions coupé cabriolet des Mégane II et III sont toutefois produites dans l'usine Renault de Douai dans le Nord[4].

Le nom Mégane fait partie d'un corpus de 90 noms créé par la société de création de noms Bessis entre 1988 et 1990 et déposé par Renault. Le nom s'appuie sur la racine grecque mega, signifiant « grand » et évoque une personnalité féminine futuriste[5].

Aperçu des générations

Notes et références

  1. « Renault Mégane [PHOTOS] : du concept de 1988 à la Mégane 4, toute l’histoire en images », sur Auto Moto (consulté le 27 décembre 2016).
  2. « Mondial Paris 2008 : Renault Mégane 3 », sur Turbo (consulté le 27 décembre 2016).
  3. (en) « Palencia » [archive du ], sur Groupe Renault (consulté le 27 décembre 2016).
  4. (en) « Douai », sur Groupe Renault (consulté le 27 décembre 2016).
  5. « Megane Renault », sur bessis.fr

Liens externes

  • Portail de l’automobile
Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.