Rheinmetall Rh-120

Le Rheinmetall 120 millimètres (ou Rh120) est un canon lisse conçu et fabriqué par l'entreprise allemande Rheinmetall et destiné aux chars d'assaut. Il a été développé en réponse aux progrès soviétiques dans le blindage et le développement de nouveaux modèles de blindés.

Rh120

Un canon Rheinmetall de 120 mm sur un Léopard 2A5
Caractéristiques de service
Type Canon anti-char
Production
Année de conception 1969
Constructeur Rheinmetall Defence Allemagne
Caractéristiques générales
Poids du canon seul L/44 : 1 190 kg

L/55 : 1 374 kg

Poids du canon et de l'affût L/44 : 3 655 kg

L/55 : 4 160 kg

Support Chars Léopard 2, M1 Abrams, K1, Type 90 et K2 Black Panther
Calibre 120 mm
Cadence de tir 6 à 12 coups/min
Vitesse initiale de 950 à 1 790 m/s suivant le type de projectile
Portée pratique L/44 : 3 000 m

L/55 : jusqu'à 4 500 m

Munitions projectile à douille semi-combustible stabilisé par ailettes
Hausse de -9 à 20°
Mécanisme culasse coulissant verticalement
Syst. d'absorption du recul 370 mm
Char M1 Abrams tirant avec le canon Rheinmetall de 120 mm

Produite à partir de 1974, la première version du canon, connue sous le nom de L/44, a été utilisée sur le char allemand Leopard 2, et a rapidement été exportée pour être utilisée sur des chars comme le M1 Abrams américain, le K-1A1, le Type 90, le Type 10 et l'Altay. Cette version fait 5,28 m de long pour un poids d'environ 3 317 kg. Cependant, en 1990, le L/44 n'a pas été jugé assez puissant pour faire face à la modernisation des chars soviétiques, comme le T-80B[1], qui a suscité une nouvelle version de Rheinmetall.

Le L/55 fut donc développé. Il fait 1,32 mètre de plus et permet donc une augmentation de la vitesse initiale de l'obus tiré. Il conserve néanmoins le même diamètre, permettant d'utiliser les mêmes munitions que la première version. Il sert sur le Leopard 2A6 (dont la version Leopard 2E) et le K2 Black Panther.

Munitions allemandes

Ce tableau résume la gamme de munitions de 120 mm produites par l'Allemagne pour le canon Rheinmetall[2]. À noter que celui-ci est compatible avec d'autres munitions de 120 mm conformes aux normes OTAN.

DésignationTypeMasse totale de la munitionMasse du projectileVitesse initialePénétrationIntroductionAutres informations
DM 11obus explosif à fragmentation29 kg19 kg950 m/s (L44)[3] 1 100 m/s (L55)10 mm d'acier homogène laminé2009obus explosif à détonation programmable, utilisé aussi par l'USMC
DM 12obus à charge creuse23 kg13,5 kg1 140 m/s600 mm d'acier homogène laminé à n'importe quelle distanceavant 1985produit sous licence aux USA sous le nom de M830 et au Japon sous le nom de JM-12
DM 13obus flèchen.c4,44 kg1 650 m/s390 mm d'acier homogène laminé à 2 000 m1979première munition utilisée par le canon Rheinmetall de 120 mm en 1979, très vite devenue obsolète
DM 18munition d'entraînement23 kgn.c1 140 m/sn.cavant 1985version d'entraînement de l'obus à charge creuse DM 12, projectile de couleur bleue en alliage acier/aluminium dépourvu d'explosif
DM 23obus flèchen.cn.c1 650 m/470 mm d'acier homogène laminé à 2 000 m1983version plus longue et plus affinée par rapport au DM 13, nouveau combustible propulsif et tête creuse pour une meilleure stabilisation en vol
DM 33obus flèche19 kg7,3 kg1 650 m/s550 mm d'acier homogène laminé à 2 000 m1987produit sous licence pour le Type 90 sous le nom de JM-33
DM 38munition d'entraînementn.cn.cn.cn.cn.cversion d'entraînement de l'obus flèche DM 33 stabilisée par un empennage de forme conique
DM 43obus flèche19,5 kg~ 4 kg (pénétrateur)1 740 m/s (L44) 1 790 m/s (L52)590 d'acier homogène laminé à 2 000 m1994obus flèche en tungstène développé conjointement par l'Allemagne et la France, désigné OFL 120 F1 dans l'armée de terre française.
DM 48munition d'entraînementn.cn.cn.cn.cn.cversion d'entraînement de l'obus flèche DM 43 stabilisée par un empennage de forme conique
DM 53obus flèche21,4 kg8,35 kg1 670 m/s (L44) 1 750 m/s (L55)700 mm d'acier homogène laminé à 2 000 m (L44) 760 mm d'acier homogène laminé à 2 000 m (L55)1999affiche une bonne capacité de pénétration même après avoir traversé un blindage réactif. Compatible avec des canons de 120 mm longs de 44 ou de 55 calibres
DM 63obus flèche21,4 kg8,35 kg1 755 m/(L55)720 mm d'acier homogène laminé à 2 000 m (L55)2006projectile en tungstène optimisé pour être tiré par le canon Rheinmetall d'une longueur de 55 calibres

Notes et références

  1. nouveau blindage en céramique
  2. (de) Munition der deutschen 120 mm Panzerkanone Rheinmetall
  3. Fait référence à la longueur du canon en calibres
  • Portail des armes
Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.