Rho Indi

Rho Indi (HR 8701) est une sous-géante jaune de la constellation de l'Indien. C'est une étoile tout juste visible à l'œil nu, invisible depuis l'hémisphère nord au-dessus des tropiques. Son âge est voisin de 13 milliards d'années et elle finira bientôt sa vie en nébuleuse planétaire.

Rho Indi
Données d'observation
(époque J2000.0)
Ascension droite 22h 54m 39,482s[1]
Déclinaison −70° 04 25,35[1]
Constellation Indien
Magnitude apparente +6,064

Localisation dans la constellation : Indien

Caractéristiques
Type spectral G2.5IV
Indice U-B 0,24
Indice B-V 0,66
Variabilité aucune
Astrométrie
Vitesse radiale −3,0 km/s
Mouvement propre μα = −43,89 ± 0,26[1] mas/a
μδ = 73,04 ± 0,24[1] mas/a
Parallaxe 37,39 ± 0,36 mas[1]
Distance 87,2 ± 0,8 al
(26,7 ± 0,3 pc)
Magnitude absolue +3,948
Caractéristiques physiques
Masse 1,07 M
Rayon 1,1 R
Gravité de surface (log g) 4,29
Luminosité 1,09 L
Température 5 636 K
Métallicité 0 (100%)
Rotation ?km/s
Âge 12,96×109 a

Autres désignations

CPD–70 2971, FK5 865, GSC 09340-01818, HR 8701, HD 216437, HIP 113137, SAO 258084

Système planétaire

Le 17 septembre 2002, une exoplanète a été découverte en orbite autour de cette étoile, Rho Indi b[2],[3].

Voir aussi

Références

  1. (en) F. van Leeuwen, « Validation of the new Hipparcos reduction », Astronomy and Astrophysics, vol. 474, no 2, , p. 653–664 (DOI 10.1051/0004-6361:20078357, Bibcode 2007A&A...474..653V, arXiv 0708.1752, lire en ligne)Vizier catalog entry
  2. (en) Hugh R. A. Jones, R. Paul Butler, Geoffrey W. Marcy, Chris G. Tinney, Alan J. Penny, Chris McCarthy et Brad D. Carter, « Extrasolar planets around HD 196050, HD 216437 and HD 160691 », Monthly Notices of the Royal Astronomical Society, vol. 337, no 4, , p. 1170–1178 (DOI 10.1046/j.1365-8711.2002.05787.x, Bibcode 2002MNRAS.337.1170J, arXiv astro-ph/0206216, lire en ligne)
  3. (en) R. P. Butler, J. T. Wright, G. W. Marcy, D. A. Fischer, S. S. Vogt, C. G. Tinney, H. R. A. Jones, B. D. Carter, J. A. Johnson, C. McCarthy et A. J. Penny, « Catalog of Nearby Exoplanets », The Astrophysical Journal, vol. 646, no 1, , p. 505–522 (DOI 10.1086/504701, Bibcode 2006ApJ...646..505B, arXiv astro-ph/0607493, lire en ligne)

Liens externes

  • Portail de l’astronomie
  • Portail des exoplanètes
Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.