Richard Purcell

Richard Purcell — ou Philipp Corbutt, Charles Corbutt[1] — (ca. 1736-ca. 1766[2][N 1]) est un graveur irlandais, spécialiste de la manière noire.

Richard Purcell
Biographie
Naissance
Décès
Période d'activité
Pseudonymes
Charles Corbutt
Philipp Corbutt
Activité

Biographie

Le Christ, gravure à la manière noire de Purcell.

Richard Purcell est né à Dublin vers 1736[2].

Il y étudie et a John Brooks comme professeur. Il travaille d'abord dans sa ville natale comme graveur, réalisant des gravures de reproduction[2].

Il s'installe vers 1755[3] à Londres, où il retrouve son professeur et d'autres graveurs irlandais[3]. Il gagne péniblement sa vie en gravant d'après des œuvres de notamment Joshua Reynolds, George Romney, Thomas Frye[2] et surtout Rembrandt[4]. Il n'arrive cependant pas à s'établir comme graveur indépendant[3].

Il aurait eu des problèmes légaux pour avoir fait des copies illégales de gravures à la manière noire : c'est ce qui expliquerait ces différents pseudonymes[5].

Richard Purcell meurt pauvre à Londres vers 1766[2].

Notes et références

Notes
  1. Les sources s'accordent généralement sur l'année 1766, mais une estampe de Lady Almiria Carpenter (British Museum : CS 12) similaire à celle de James Watson datée de 1768 (CS 26) suggère qu'il soit plutôt mort vers cette année-là.
Références
  1. (en) « Fiche de Richard Purcell », sur Rkd.nl (consulté le 2 février 2017).
  2. (en) « Richard Purcell », Extrait de la notice dans le dictionnaire Bénézit, sur Oxford Index, (ISBN 9780199773787).
  3. (en) « Fiche de Richard Purcell », sur National Portrait Gallery (consulté le 2 février 2017).
  4. Lucien Monod, Aide-mémoire de l'amateur et du professionnel : le prix des estampes, anciennes et modernes, prix atteints dans les ventes - suites et états, biographies et bibliographies, Volumes 5 à 6, A. Morancé, (lire en ligne), p. 258.
  5. (en) « Fiche de Richard Purcell », sur British Museum (consulté le 2 février 2017).

Annexes

Bibliographie

Liens externes

  • Portail de la gravure et de l'estampe
  • Portail de l’Irlande
Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.