Rigobert Song

Rigobert Song Bahanag est un footballeur camerounais, né le à Nkenglikok. Il jouait au poste de défenseur central et détient le record de sélections avec le Cameroun avec 137 sélections. Il met un terme à sa carrière internationale en août 2010.

Pour les articles homonymes, voir Song (homonymie).

Rigobert Song

Rigobert Song en 2008.
Situation actuelle
Équipe Cameroun olympique (sélectionneur)
Biographie
Nom Rigobert Bahanag Song
Nationalité Camerounais
Naissance
Lieu Nkenglikok (Cameroun)
Taille 1,83 m (6 0)
Période pro. 1992-2010
Poste Défenseur central
Parcours professionnel1
AnnéesClub 0M.0(B.)
1992-1994 Tonnerre Yaoundé
1994-1998 FC Metz 123 (3)
1998-1999 Salernitana Sport 004 (1)
1999-2000 Liverpool FC 033 (0)
2000-2002 West Ham 024 (0)
2001-2002 FC Cologne 016 (0)
2002-2004 RC Lens 083 (4)
2004-2008 Galatasaray 108 (4)
2008-2010 Trabzonspor 055 (2)
Sélections en équipe nationale2
AnnéesÉquipe 0M.0(B.)
1993-2010 Cameroun 137 (4)
Équipes entraînées
AnnéesÉquipe Stats
2018- Cameroun olympique
1 Compétitions officielles nationales et internationales.
2 Matchs officiels.

En septembre 2010, il devient consultant pour la chaine Orange sport, où il commente principalement certains matchs de qualifications pour la Coupe d'Afrique des Nations 2012 ainsi que quelques matchs de Carling Cup.

Carrière

En club

Arrivé en Europe en 1994 pour le FC Metz, après la coupe du monde 1994. Song y reste quatre saisons, avec des joueurs comme Robert Pirès, Cyrille Pouget, Sylvain Kastendeuch ou son compatriote Jacques Songo'o entraîné par Joël Muller, il écrira les plus belles pages de l'histoire des grenats : Demi-finale de Coupe de France et 8e en 1994-1995 puis 4e en 1995-1996 avec un succès en Coupe de la Ligue, 5e en 1996-1997 et enfin 2e en 1997-1998, saison qui reste dans toutes les mémoires.

En 1998, il quitte Metz et la France pour Salerne en Italie pendant une saison, puis change de championnat en partant en Angleterre, à Liverpool entraîné par le français Gérard Houllier puis fera plusieurs passages infructueux à West Ham et à Cologne.

En 2002, il revient dans le championnat de France, et plus précisément au RC Lens, où il retrouve Joël Muller, avec un contrat portant sur quatre saisons[1]. Il dispute la Ligue des champions aux côtés de Daniel Moreira, Antoine Sibierski et de nombreux africains Papa Bouba Diop, Ferdinand Coly, Seydou Keita, Adama Coulibaly, John Utaka ou Dagui Bakari. Dans cette équipe, il devient le leader de l'équipe et même le capitaine après les départs de Guillaume Warmuz et Jocelyn Blanchard, et se dévoile enfin au monde du football.

En 2004, il part pour Galatasaray. Après quelques conflits avec Éric Gerets, il trouve une place de titulaire lors du départ de celui-ci.

Après quatre saisons passées à Istanbul, et deux titres de champion de Turquie glanés, Song part pour Trabzonspor, où il côtoie un ancien partenaire à Lens, Daouda Jabi.

Équipe nationale

Rigobert Song compte à son palmarès 137 sélections en équipe nationale, et est donc le recordman de sélections dans son pays. Il a participé à 4 coupes du monde (1994, 1998, 2002 et 2010). Il est à ce jour l'un des plus jeunes joueurs ayant participé à une coupe du monde, à l'âge de 17 ans et 353 jours (tout comme son compatriote Samuel Eto'o à 17 ans et 3 mois en 1998). Il est également le seul joueur africain à avoir participé à huit coupes d'Afrique des nations, avec un total de 36 matches joués[2].

À noter qu'il est le seul joueur, avec Zinédine Zidane, à avoir été expulsé dans deux coupes du monde différentes, en plus du triste record du plus jeune joueur sanctionné d’un rouge au Mondial. C’était en 1994 contre le Brésil. Song avait alors 17 ans et 358 jours.

Il a fêté sa centième sélection le lors du match Cameroun - Togo.

Il annonce sa retraite internationale lors d'une conférence de presse à Yaoundé le 1er août 2010[3]. Le 18 février 2016, il est nommé sélectionneur de l'équipe nationale A' de football du Cameroun[4].

Reconversion

En octobre 2018 Rigobert Song devient sélectionneur de l'équipe du Cameroun olympique[5].

Palmarès

Vie personnelle

Famille

Son père, Paul, est mort lorsqu'il était encore enfant. C'est selon lui ce qui l'a motivé à devenir footballeur, et à réussir une grande carrière dans ce domaine. Rigobert Song est marié à Esther, avec qui il a eu trois enfants (deux filles et un garçon), Yohanna Bernadette (née le 22 septembre 2002), Hillary Veronique Liliane (née le 13 septembre 2004) et Bryan né en avril 2006. Il a également son plus grand fils, Ronny, né en 1996, issu de son premier mariage.

Son neveu Alexandre Song est également joueur de football. Il a évolué à Arsenal FC, au FC Barcelone, avant de rejoindre West Ham. Depuis 2016, il joue en Russie au FK Rubin Kazan.

Problème de santé

Le 2 octobre 2016, Rigobert Song est hospitalisé à Yaoundé à la suite d'un accident vasculaire cérébral (AVC)[6]. Il est transféré le 5 octobre en France où il est opéré « avec succès » à l'hôpital de la Salpêtrière (Paris)[7].

Références

  1. Laurent Maltret et Benoît Daniel, « Le journal des transferts », Onze Mondial, no 162, , p. 122
  2. « Rigobert Song, victime d'un AVC, est dans le "coma" », (consulté le 3 octobre 2016)
  3. http://www.afrik.com/article20448.html
  4. Publié par Steven LAVON pour Africa Top SportsRédacteur en chef à Africa Top Sports Premier portail sportif Africain http://www.africatopsports.com, « Rigobert Song: nouveau sélectionneur des Lions indomptables A' », sur Africa Top Sports, (consulté le 3 octobre 2016)
  5. Rigobert Song nommé sélectionneur des U23 camerounais
  6. lefigaro.fr, « L'ancien footballeur camerounais Rigobert Song victime d'un AVC » (consulté le 3 octobre 2016)
  7. « Rigobert Song a été opéré avec succès », sur lequipe.fr,

Liens externes


  • Portail du Cameroun
  • Portail du football
  • Portail Bassa
Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.