Rika Usami

Rika Usami (宇佐美里香), née le 20 février 1986, est une karatéka japonaise qui pratique le shito-ryu, née à Tokyo, surtout connue pour sa victoire au Championnat du monde de karaté de 2012[1]. Plusieurs similitudes sont à remarquer avec sa compatriote Kiyou Shimizu. Elles ont toutes les deux gagné les Jeux asiatiques et le championnat du monde. Elles ont gagné cette compétition en exécutant le même kata (Chatanyara Kushanku). Et, finalement, elles ont battu la même personne en finale, Sandy Scordo.

Rika Usami

Rika Usami aux Jeux Asiatiques de 2010
Contexte général
Sport Karaté
Biographie
Nom de naissance りか うさみ
Nom complet
dans le pays d'origine
宇佐美里香
Nationalité sportive Japon
Nationalité Japon
Naissance
Lieu de naissance Tokyo (Japon)
Entraîneur Yoshimi Inoue
Palmarès
Compétition Or Arg. Bro.
Championnats du monde (2010,2012) 1 0 1
Jeux asiatiques 2010 1 0 0
Pour les articles homonymes, voir Usami.

Palmarès

Aux Jeux asiatiques

Résultat Date Épreuve Catégorie Compétition Ville hôte
 Médaille d'or 2010 Kata individuel Seniors Jeux asiatiques de 2010 Canton en Chine

Aux Championnats du monde

Résultat Date Épreuve Catégorie Compétition Ville hôte
 Médaille de bronze 2010 Kata individuel Seniors Championnats du monde 2010 Belgrade, en Serbie
 Médaille d'or 2012 Kata individuel Seniors Championnats du monde 2012 Paris, en France

Voir aussi

Articles connexes

Liens externes

Notes et références

  1. Le 5 mars 2013, la championne a tenu une conférence de presse où elle a exprimé sa décision de se retirer officiellement de la compétition. La raison évoquée est qu'elle veut se concentrer sur ses études à l'Université Kokushikan (国士舘大学) où elle va également enseigner le karaté.
  2. Coach de l'équipe nationale japonaise de kata.
  3. L'école Shito Ryu de Karaté est l'une des plus pratiquées au monde et ses Kata sont parmi ceux qui sont le plus travaillés pour la haute compétition.
  • Portail du karaté
  • Portail du Japon
Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.