Robert Müller

Robert Müller (né le à Rosenheim, dans le District de Haute-Bavière en Allemagne de l'Ouest - mort le également à Rosenheim) est un joueur professionnel allemand de hockey sur glace. Il évolue au poste de gardien de but.

Pour les articles homonymes, voir Müller et Robert Müller (homonymie).
Cet article concerne le joueur de hockey sur glace allemand. Pour le directeur de la photographie néerlandais (né en 1940), voir Robby Müller.
Robert Müller
Robert Müller (2005)
Nationalité Allemagne
Naissance ,
Rosenheim (RFA)
Décès ,
Rosenheim (Allemagne)
Joueur décédé
Position Gardien de but
Attrapait de la gauche
A joué pour DEL
Starbulls Rosenheim
Adler Mannheim
Krefeld Pinguine
EV Duisbourg
Kölner Haie
2. liga
EHC Klostersee
LNA
HC Bâle
Repêc. LNH 275e choix au total, 2001
Capitals de Washington
Carrière pro. 1997-2009

Temple de la renommée allemand : 2009

Biographie

Robert Müller commence le hockey au sein du club de sa ville natale Starbulls Rosenheim. En 1996, il joue avec l'équipe junior[1]. À la fin de la saison, il participe avec l'équipe nationale au championnat d'Europe junior dans la division A[2] mais son équipe finit dernière de sa poule puis est reléguée en division B en perdant deux matchs à un contre l'Ukraine[3]. Il commence sa carrière senior au cours de la saison suivante, en 1997-1998 avec l'EHC Klostersee qui évolue alors dans le la championnat d'Allemagne de deuxième division, la 2. liga[2]. Füssen et Memmingen accueillent le groupe B du championnat d'Europe junior de 1997 et devant leur public, les joueurs allemands finissent à la première place du classement du tournoi alors que Müller est élu meilleur gardien de la compétition[4].

À la suite de cette saison, il retourne jouer avec son club formateur pour la saison 1998-1999 alors que l'équipe évolue dans le championnat d'Allemagne, la Deutsche Eishockey Liga. Müller reste deux saisons avec son équipe en élite alors qu'elle finit dans la deuxième moitié du classement. En avril 1999, il est sélectionné pour la première fois avec l'équipe nationale pour jouer le championnat du monde 1999 en division B. En décembre 1999, il participe avec l'équipe junior d'Allemagne au championnat du monde ; l'Allemagne ne perd qu'une seule rencontre du tournoi mais c'est suffisant pour lui interdire la montée qui est décrochée par le Belarus[5]. Avec 93,75 % d'arrêts, Müller est le meilleur gardien du tournoi[6]. Quelques mois plus tard, en avril 2000, Müller est un des trois gardiens de l'équipe nationale au cours du championnat du monde[7]. L'Allemagne finit à la première place du classement de la division B et gagne ainsi sa place pour la saison suivante en élite[8].

En 2000, il signe à l'Adler Mannheim et remporte le championnat. Il est choisi en 2001 au cours du repêchage d'entrée dans la Ligue nationale de hockey par le Capitals de Washington en 9e ronde, en 275e position. De 2002 à 2006, il porte les couleurs des Krefeld Pinguine avec qui il décroche un nouveau titre dès sa première saison.

De retour à Mannheim, une tumeur du cerveau connue sous le nom de Glioblastome multiforme est décelée en novembre 2006 chez Müller. Une partie de la tumeur est enlevée lors d'une opération suivie d'une chimiothérapie et d'une radiothérapie plus tard dans l'année et Müller peut revenir au jeu en février. Les aigles remportent le titre 2007. Courant 2008, il est prêté à l'EV Duisbourg. L'équipe remporte six matchs sur douze avant que Müller intègre l'effectif des Kölner Haie[9]. Il retrouve son meilleur niveau et l'équipe s'incline en finale contre les Eisbären Berlin[10]. Mais durant l'été sa tumeur croît encore[11],[12]. Il revient au jeu pour la saison 2008-2009 mais très vite la maladie reprend le dessus et il joue son dernier match le 23 novembre 2008[13].

Au mois de mars, il est admis au Temple de la renommée du hockey allemand[14]. Il subit une seconde opération en août mais il décède le . Son numéro 80 est alors retiré par le club de Cologne[15]. Il laisse derrière lui sa femme, Jenny, et leurs deux enfants : une fille, Lena, et un garçon, Luis[14].

Statistiques

Pour les significations des abréviations, voir statistiques du hockey sur glace.

Statistiques en club

Statistiques par saison
SaisonÉquipe Ligue Saison régulière Séries éliminatoires
PJ V  D  Min  BC Moy % Arr  Bl Pun A PJ V  D  Min  BC Moy % Arr  Bl Pun A 
1997-1998EHC Klostersee2. Liga45281725811513,550163
1998-1999Starbulls RosenheimDEL3218631053,3888,05141
1999-2000Starbulls RosenheimDEL3922281313,5087,921001257720433,5840
2000-2001Adler MannheimDEL251299512,3691,77123210321,1796,61000
2001-2002Adler MannheimDEL15638262,4588,74120
2002-2003Krefeld PinguineDEL5027631072,3291,2052114104843281,9992,43142
2003-2004Krefeld PinguineDEL4928921312,7290,14621
2003-2004Hockey Club BâleLNA----------853465243,10000
2004-2005Krefeld PinguineDEL4727691362,9590,14100
2005-2006Krefeld PinguineDEL5130031543,0888,801242514297214,2486,40001
2006-2007Adler MannheimDEL231059462,6191,50100100100,00100000
2007-2008Adler MannheimDEL50323302,8491,7311001486982362,2093,51020
2007-2008EV DuisbourgDEL1266698373,1890,21021
2007-2008Kölner HaieDEL241681461652,6791,63104
2008-2009Kölner HaieDEL2001200,00100000

Statistiques internationales

Statistiques par saison
SaisonÉquipe compétition PJ V  D Pr/N Min  BC Moy % Arr  Bl Pun A 
1997Allemagne U18Championnat d'Europe junior3003180175,6788,4001
1998Allemagne U18Championnat d'Europe junior B660081,3394,02
1999AllemagneChampionnat du monde B430124082,0091,7101
2000Allemagne U20Championnat du monde junior B540130071,4093,75200
2000AllemagneChampionnat du monde B210112073,5087,3000
2001AllemagneQualifications pour les Jeux olympiques11006044,0084,0000
2001AllemagneChampionnat du monde A301217982,6890,2001
2001Adler MannheimCoupe Spengler3001120115,50000
2002AllemagneJeux olympiques20017843,0790,9000
2002AllemagneChampionnat du monde A200211994,5585,7000
2003AllemagneChampionnat du monde A4103241143,4987,2000
2003Krefeld PinguineCoupe Spengler310217982,68000
2004AllemagneChampionnat du monde A10016055,0084,4000
2004AllemagneCoupe du monde10013035,9488,5000
2005AllemagneChampionnat du monde A412123982,0192,1000
2006AllemagneJeux olympiques10016022,0092,0000
2006AllemagneChampionnat du monde B440023920,5097,3300
2008AllemagneChampionnat du monde A3102159114,1487,8000

Trophées et honneurs personnels

Robert Müller en action, 2004
  • DEL
    • 2002, 2005, 2006, 2008 : participe au Match des étoiles.
    • Séries éliminatoires 2003 : meilleur pourcentage d'arrêt et moyenne de buts alloués.
    • Séries éliminatoires 2008 : meilleur pourcentage d'arrêt et moyenne de buts alloués.
  • Championnat d'Europe junior
    • 1998 : élu meilleur gardien du mondial B.
  • Championnat du monde
    • 2006 : élu meilleur gardien de la division 1, groupe A.

Références

  1. « Robert Müller - Statistiques », sur www.nhl.com
  2. (en) « Robert Müller profile », sur Eurohockey.com
  3. Marc Branchu, « Championnat d'Europe junior 1997 des moins de 18 ans », sur www.passionhockey.com (consulté le 11 janvier 2014)
  4. Marc Branchu, « Championnat d'Europe junior 1998 des moins de 18 ans », sur www.passionhockey.com (consulté le 5 janvier 2014)
  5. (en) « 2000 IIHF World Junior U20 Championship Pool B final standings », sur www.iihf.com (consulté le 11 janvier 2014)
  6. (en) « 2000 IIHF World Junior U20 Championship Pool B Leading Goaltenders (SVS%) », sur www.iihf.com (consulté le 11 janvier 2014)
  7. (en) « 2000 IIHF World Senior Championship Pool B Team Germany Player Statistics », sur www.iihf.com (consulté le 11 janvier 2014)
  8. Marc Branchu, « Championnats du Monde 2000 », sur www.passionhockey.com (consulté le 11 janvier 2014)
  9. Marc Branchu, « Bilan du championnat d'Allemagne 2007/08 », sur www.passionhockey.com
  10. (fr) Championnat d'Allemagne 2007/08 sur www.hockeyarchives.info
  11. (en) Solace in Pads in a Fight for Life sur www.nytimes.com
  12. (fr) Robert Muller veut être champion malgré la maladie... sur www.yahoo.com
  13. Sébastien Barrieras, « DEL : Robert Müller est décédé », sur hockeyhebdo, (consulté le 5 janvier 2014)
  14. (en) Lynn Zinser, « Top German Goaltender Succumbs to Brain Tumor », The New York Times, (lire en ligne, consulté le 5 janvier 2014)
  15. « Müller rend l'âme », sur www.radio-canada.ca, (consulté le 5 janvier 2014)
  • Portail du hockey sur glace
  • Portail de l’Allemagne
Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.