Roger Excoffon

Roger Excoffon, né le à Marseille, mort en 1983 à Paris, est un graphiste, typographe, créateur de caractères typographiques français.

Roger Excoffon
Naissance
Décès
(à 72 ans)
Paris
Nationalité
Activités

Biographie

Après des études de droit à Aix-en-Provence, il fait des études de peinture à Paris et installe son atelier de graphiste en 1947. Il est cofondateur de l’agence de publicité U+O (Urbi et Orbi), et conseiller artistique de la Fonderie Olive, à Marseille, pour qui il réalise les caractères typographiques qui marquent la typographie française des années 1950 et années 1960 : Chambord (1945), Vendôme (1952), Banco (1951), Mistral (1953), Choc (1955), Diane (1956), Calypso (1958), et les Antique Olive (1962-1966) que l’on retrouve dans les logotypes qu’il réalise pour Air France ou la SNCF.

Il réalise en même temps de nombreuses affiches, basées sur son graphisme personnel, élégant et nerveux (Air France, SNCF, Bally, Dunlop, Sandoz…).

En 1968, il réalise le logo et les pictogrammes des Xe Jeux olympiques d’hiver, à Grenoble, à la demande du Comité d'organisation et du Général De Gaulle. En 1972, il fonde l’agence Excoffon Conseil. Il décède en mai 1983.

Gérard Blanchard, François Ganeau et José Mendoza y Almeida ont travaillé pour lui, notamment dans le cadre de création de caractères de la Fonderie Olive.

Il a collaboré aux revues Le Courrier graphique, Typographica, Esthétique industrielle, Techniques graphiques

Bibliographie

  • Sandra Chamaret, Julien Gineste et Sébastien Morlighem, Roger Excoffon et la fonderie Olive, Ypsilon Éditeur, coll. « Bibliothèque Typographique », 2010, 328 p. (ISBN 978-2356540140).
  • Friedrich Friedl, Nicolaus Ott et Bernard Steln, Typo, wann, wer, wie ; quand, qui, comment ; when, who, how, Könemann, 1998, 592 p. (ISBN 978-3895084737).
  • David Rault, Roger Excoffon, le gentleman de la typographie, Atelier Perrousseaux, coll. « Histoire de l'écriture typographique », 2011, 240 p. (ISBN 978-2911220395).

Liens externes

  • Portail de la typographie
  • Portail des arts
Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.