Rolls-Royce RB.145

Le Rolls-Royce RB.145 était un turboréacteur conçu au début des années 1960 par la société britannique Rolls-Royce Limited, pour être utilisé comme moteur léger de sustentation et de croisière pour avions à décollages verticaux.

Rolls-Royce RB.145

La trappe ouverte dévoilant les entrées d'air des deux RB.145 de fuselage du VJ 101.

Constructeur Rolls-Royce Limited
Premier vol
Utilisation EWR VJ 101
Caractéristiques
Type Turboréacteur monocorps[1]
Composants
Compresseur Axial, à 9 étages
Chambre de combustion Annulaire
Performances
Poussée maximale à sec 12,2 kN
Poussée maximale avec PC 16,2 kN

Conception

Développé à partir du RB.108, le RB.145 disposait de plus d'accessoires et d'une puissance supérieure. Six moteurs, développés par MAN Turbo, furent installés sur le premier prototype d'avion de chasse allemand EWR VJ 101, qui parvint à atteindre une vitesse supersonique en juillet 1964.

Les versions avec postcombustion du RB.145, d'une poussée de 16,2 kN, furent installées dans le deuxième prototype du VJ 101, avec l'intention d'atteindre la vitesse de Mach 1,4[2].

Applications

  • EWR VJ 101 : Le prototype de chasseur allemand VJ 101 disposait de six moteurs RB.145. Deux étaient montés en tandem derrière le cockpit, comme sur l'avion soviétique Yak-38, et deux dans chacune des nacelles pivotantes en bouts d'ailes.
Les nacelles pivotantes du VJ 101, équipées chacune de deux RB.145.

Notes et références

  1. (en) Gunston 1989, p. 150
  2. (en) « Aero engines reviewed », Flight magazine, Flight Global/Archives, vol. 87, no 2913, , p. 29 (lire en ligne [PDF]).

Voir aussi

Articles connexes

Bibliographie

 : document utilisé comme source pour la rédaction de cet article.


  • Portail de l’aéronautique
  • Portail du Royaume-Uni
Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.