Roman Josi

Roman Josi (né le à Berne en Suisse) est un joueur professionnel suisse de hockey sur glace. Il évolue au poste de défenseur.

Roman Josi
Roman Josi après la finale des Championnat du monde 2013.
Nationalité Suisse
Naissance ,
Berne (Suisse)
Joueur
Position Défenseur
Tire de la gauche
Équipe LNH Predators de Nashville
A joué pour LNA
CP Berne
LNB
Neuchâtel Young Sprinters
LAH
Admirals de Milwaukee
Repêc. LNH 38e choix au total, 2008
Predators de Nashville
Repêc. KHL 95e choix au total, 2010
Lokomotiv Iaroslavl
Carrière pro. Depuis 2006

Carrière en club

Roman Josi a fait ses débuts en Ligue Nationale A en 2006 avec le CP Berne. Auparavant, il a fait ses classes de juniors dans le club bernois, inscrivant notamment 30 points en 33 rencontres lors de la saison 2006-2007 alors qu'il n'est âgé que de 16 ans.

Lors de la saison 2007-2008, il s'impose au sein de la première équipe du club, où il forme la seconde paire défensive en compagnie de Nathan Dempsey[1]. Il inscrit lors de cette saison deux buts et huit points en 35 rencontres. Il est repêché au 2e tour, en 38e position au total par les Predators de Nashville de la Ligue nationale de hockey en 2008.

En 2008-2009, il participe à la Ligue des champions, totalisant un but en quatre matchs. Son équipe est éliminée en phase de poules de cette compétition, tandis qu'elle ne passe pas les quarts de finale du Championnat de Suisse. Josi dispute également le championnat du monde junior 2009 dans la division 1, au terme duquel la Suisse est promue dans la division élite. Il est nommé meilleur défenseur du tournoi[2]. Josi dispute encore à la fin du mois d'avril, à l'âge de 18 ans, le championnat du monde où il n'inscrit cependant aucun point. Lors de la saison suivante, une blessure le limite à 26 apparences sous le maillot bernois durant la saison régulière, mais il dispute l'intégralité des séries éliminatoires où il finit meilleur compteur parmi les défenseurs[3]. Le CP Berne remporte le titre de champion suisse en battant Genève-Servette en finale. Il dispute une nouvelle fois le championnat du monde et y inscrit 3 points en 7 parties. Au terme de la saison, il décide de se joindre à l'organisation des Predators, avec laquelle il signe un contrat de trois ans[4].

Blessé au poignet gauche lors des derniers jours du camp d'entraînement[5], il est relégué avec la filiale des Predators, les Admirals de Milwaukee de la Ligue américaine de hockey où il fait ses débuts le et inscrit son premier but le 13 novembre. Du 20 janvier au , il connaît une série 13 rencontres avec au moins un point[6]. Il termine la saison avec 40 points dont 6 buts en 69 rencontres, soit le troisième meilleur total parmi les défenseurs recrues derrière Erik Gustafsson et David Savard[7]. Il compte également le plus de tirs au but (182) parmi les joueurs de son équipe durant la saison[8]. Il atteint lors des séries éliminatoires la finale de l'association de l'Ouest, où son équipe est défaite au septième match par les Aeros de Houston. Il est le meilleur compteur de son équipe parmi les défenseurs avec 7 points dont 1 but en 13 rencontres[9].

Le , il fait ses grands débuts en LNH, lors d'une défaite 4-1 des Predators de Nashville face aux Red Wings de Détroit[10]. Lors du lock-out de la LNH de la saison 2012-2013, Roman Josi décide de rejoindre le CP Berne, son club formateur[11]. En juin 2013, il signe un contrat de sept ans avec les Predators de Nashville qui lui rapporte 28 millions de dollars américains[12].

Carrière internationale

Roman Josi a participé au championnat du monde des moins de 18 ans en 2007 et en 2008, ainsi qu'au championnat du monde junior en 2007, 2008, 2009 et 2010.

En 2009, il représente la Suisse aux championnats du monde qui ont lieu à Berne et à Zurich. Sélectionné pour participer aux Jeux olympiques 2010, il ne peut finalement y participer en raison d'une blessure contractée lors du championnat du monde junior 2010. Il participe quelques mois plus tard au championnat du monde de hockey sur glace 2010. Il est également présent au championnat du monde 2012 puis en 2013, quand il devient vice-champion du monde.

Trophées et honneurs personnels

  • Meilleur défenseur de la division 1 du championnat du monde junior 2009
  • Champion de Suisse en 2010 avec le CP Berne
  • Vice-champion du monde, meilleur joueur, meilleur défenseur et défenseur de l'équipe type lors du championnat du monde 2013[13]

Statistiques

Pour les significations des abréviations, voir statistiques du hockey sur glace.

Statistiques par saison[14],[15],[16],[17]
Saison Équipe Ligue Saison régulière Séries éliminatoires
PJ  B   A  Pts Pun +/- PJ  B   A  Pts Pun +/-
2005-2006CP Berne U20Juniors Élites A50000------
2006-2007CP BerneLNA30110-------
2006-2007Suisse -20 ansLNB51122-------
2006-2007CP Berne U20Juniors Élites A3314163028141342
2007-2008CP BerneLNA3526810-60000-
2007-2008Suisse M-20LNB20110-------
2007-2008Neuchâtel Young SprintersLNB32024-------
2007-2008CP Berne U20Juniors Élites A------622414
2008-2009CP BerneLNA427172416+1560002-3
2008-2009CP Berne U20Juniors Élites A------35490
2009-2010CP BerneLNA269122112+51567138+12
2010-2011Admirals de MilwaukeeLAH696344022-7131678+4
2011-2012Admirals de MilwaukeeLAH513400------
2011-2012Predators de NashvilleLNH525111614+11000010-4
2012-2013CP BerneLNA26611174+5------
2012-2013Predators de NashvilleLNH48513188-7------
2013-2014Predators de NashvilleLNH7213274018-2------
2014-2015Predators de NashvilleLNH81154055261561010-5
2015-2016Predators de NashvilleLNH8114476143-31418912-6
2016-2017Predators de NashvilleLNH7212374918+722681412+2
2017-2018Predators de NashvilleLNH7514395324+ 24130442-4
2018-2019Predators de NashvilleLNH8215415642+ 962244
Totaux LNA[Note 1] 13224477152+6276713100
Totaux LNH[Note 1] 56393255348193+487110223240-17
Totaux LAH[Note 1] 747374422-7131678+4
Statistiques par compétition[14]
Année Équipe Compétition PJ  B   A  Pts Pun +/- Résultat
2007 Suisse -18 ansChampionnat du monde -18 ans61122-26e place
2007 Suisse -20 ansChampionnat du monde -20 ans60000+17e place
2008 Suisse -18 ansChampionnat du monde -18 ans61451+48e place
2008 Suisse -20 ansChampionnat du monde -20 ans60114-3Relégation
2008-2009CP BerneLigue des champions41016-13e place du groupe B
2009 Suisse -20 ansChampionnat du monde -20 ans D152356+10Promotion
2009 SuisseChampionnat du monde60002-19e place
2010 Suisse -20 ansChampionnat du monde -20 ans41230-14e place
2010 SuisseChampionnat du monde71230+35e place
2012 SuisseChampionnat du monde30110011e place
2012CP BerneTrophée européen 10000Phase de groupe
2013 SuisseChampionnat du monde104594+2 Médaille d'argent
2014 SuisseJeux olympiques4000009e place
2014 SuisseChampionnat du monde71672-110e place
2015 SuisseChampionnat du monde82242+48e place
2016 EuropeCoupe du monde60002-1Finaliste

Notes et références

Notes

  1. État à la fin de la saison régulière 2016-2017.

Références

  1. (en) « Roman Josi », sur hockeysfuture.com (consulté le 29 avril 2013).
  2. (en) « Best players selected by the directorate », sur stats.iihf.com (consulté le 29 avril 2013).
  3. (en) « 2009 - 2010 | NLA | Playoffs | Defensemen », sur eliteprospects.com (consulté le 29 avril 2013).
  4. « Une dent de plus pour les Predators », sur rds.ca, (consulté le 29 avril 2013).
  5. (en) Josh Cooper, « Josi out 4-6 weeks », sur tennessean.com, (consulté le 29 avril 2013).
  6. (en) Jeremy K. Gover, « Predators prospect Roman Josi extends point streak to 13 », sur section303.com, (consulté le 29 avril 2013).
  7. (en) « Top Scorers », sur theahl.com (consulté le 29 avril 2013).
  8. (en) « Skaters », sur theahl.com (consulté le 29 avril 2013).
  9. (en) « Top Scorers », sur theahl.com (consulté le 29 avril 2013).
  10. sda-ats, « NHL: Josi dans le grand bain, succès pour les Isles de Streit », sur swissinfo.ch, (consulté le 29 avril 2012).
  11. « Berne fera la paire avec Streit et Josi », Radio télévision suisse,
  12. « Roman Josi: «Un rêve qui se réalise» », Le Matin, (consulté le 14 juin 2013)
  13. (en) « Josi named MVP » [archive du ], sur iihf.com (consulté le 19 mai 2013)
  14. (en) « Roman Josi », sur Eliteprospects.com (consulté le 15 mai 2017).
  15. (en) « Roman Josi hockey statistics & profile », sur The Internet Hockey Database
  16. (en) « Roman Josi profile », sur Eurohockey.com (consulté le 15 mai 2017).
  17. « Roman Josi - Statistiques », sur www.nhl.com
  • Portail du hockey sur glace
  • Portail de l’Espace Mittelland
Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.