Roman Viktiouk

Roman Grigorievitch Viktiouk (en russe Рома́н Григо́рьевич Виктю́к), né le à Lviv alors en Pologne, est un metteur en scène et professeur d'art dramatique soviétique, puis russe, nommé artiste du peuple de la Fédération de Russie en 2009[1]. Il présente ponctuellement plusieurs émissions à la télévision russe et ukrainienne.

Roman Viktiouk
Nom de naissance (ru) Roman Grigorievitch Viktiouk (Роман Григорьевич Виктюк)
Naissance
Lviv
Pologne
Nationalité  Soviétique
Profession metteur en scène

Biographie

Roman Viktiouk est diplômé de l'Académie russe des arts du théâtre en 1956[2].

Sa carrière commence au Théâtre du jeune spectateur Maxime Gorki de Lviv (ru). Il sera ensuite metteur en scène antre autres au Théâtre dramatique russe de Lituanie (1970-1974), au Théâtre Mossovet et au Théâtre d'art de Moscou[2].

Parmi ses plus grands succès l'adaptation des Bonnes de Jean Genet, en 1988, au théâtre Satiricon[3],[4].

En 1990, l'artiste fonde son propre théâtre situé au no 6, rue Stromynka, dans le district Sokolniki de Moscou, dont la première saison est inaugurée avec le spectacle Mme Butterfly[5].

Viktiouk enseigne à l'École nationale du cirque et de l'art de la scène (ru) dans les années 1970. Parmi ses élèves on retrouve notamment Efim Chifrine[6]. Il est ensuite professeur à l'Académie russe des arts du théâtre.

Notes et références

  1. (ru) Dmitri Medvedev, « Указ Президента Российской Федерации от 23.11.2009 г. № 1333. О награждении государственными наградами Российской Федерации », sur kremlin.ru, (consulté le 13 mai 2016)
  2. (ru) « Роман Григорьевич Виктюк. Биографическая справка », sur ria.ru, (consulté le 20 juillet 2016)
  3. Michel Vaïs, Jeu : revue de théâtre , n° 65, 1992, p. 193-197., « Deux visions des "Bonnes" : à Montréal et à Moscou », sur erudit.org, (consulté le 13 mai 2016)
  4. (en) « “The Maids” by Roman Viktiuk », sur wordpress.com (consulté le 13 mai 2016)
  5. « C'est Viktiouk, il peut tout... », sur sputniknews.com, (consulté le 13 mai 2016)
  6. (ru) « ШИФРИН Ефим », sur ruscircus.ru (consulté le 15 mai 2016)

Liens externes

  • Portail de la culture russe
  • Portail du cinéma
  • Portail du théâtre
  • Portail de la réalisation audiovisuelle
  • Portail de l’URSS
Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.