Rotrou IV du Perche

Rotrou IV, né en 1135, tué en 1191, fut comte du Perche de 1144 à 1191. Il était fils de Rotrou III, comte du Perche, et d'Harvise d'Évreux.

Rotrou IV du Perche
Titre de noblesse
Comte du Perche
-
Prédécesseur
Successeur
Biographie
Naissance
Décès
Activité
Aristocrate
Père
Mère
Conjointe
Mathilde de Blois-Champagne (d)
Enfants
Autres informations
Conflits
Armoiries des comtes de Perche : d'argent à trois chevrons de gueules.

Dès la mort de son père, il dut combattre son ennemi héréditaire, Guillaume III Talvas, comte de Ponthieu et seigneur d'Alençon. À partir de 1152, il combat le roi d'Angleterre Henri II Plantagenêt aux côtés du roi de France Louis VII le Jeune. Il est contraint de céder Moulins et Bonsmoulins au roi d'Angleterre[1]. Une alliance matrimoniale avec la maison de Blois consolide le pouvoir du comté de Perche, qui était auparavant en déclin.

En 1189, Philippe II Auguste l'envoie en ambassade auprès du roi Richard Ier Cœur-de-Lion pour l'inciter à partir en croisade. Lui-même s'y engage, et meurt au cours du siège de Saint-Jean-d'Acre.

Il avait épousé avant 1160 Mathilde de Blois-Champagne († 1184), fille de Thibaut IV, comte de Blois, de Chartres, de Champagne et de Châteaudun, et de Mathilde de Carinthie, et avait eu :

Notes et références

  1. (en) R.W. EYTON,, Court, household and Itinerary of King Henry II,, London 1878 (lire en ligne), p. 43 Rotrou du Perche remet les châteaux de Moulins et Bon Moulins ,

Liens externes

  • Portail des croisades
Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.