Rougarou (Cedar Point)

Rougarou (anciennement Mantis) est un parcours de montagnes russes sans sol du parc Cedar Point, localisées à Sandusky, dans l'Ohio, aux États-Unis. Conçu et fabriqué par Bolliger & Mabillard, l'attraction ouvre en 1996 comme étant le parcours de montagnes russes en position verticale le plus haut, rapide et long au monde. En septembre 2014, Cedar Point annonce la fermeture de l'attraction. Le parc annonce quelque temps plus tard que l'attraction ne sera pas détruite mais transformée pour devenir un parcours de montagnes russes sans sol. L'attraction rouvre sous le nom Rougarou le .

Pour l’article homonyme, voir Rougarou.
Rougarou
Localisation Cedar Point, États-Unis
Ouverture
Constructeur Bolliger & Mabillard
Concepteur Werner Stengel
Données techniques
Structure Métal
Type Montagnes russes sans sol
Hauteur maximale 44,2 m
Longueur 1 188,7 m
Vitesse maximale 96,6 km/h
Angle vertical max 52°
Hauteur de chute 41,8 m
Durée du tour 2 min 40
Nombre d’inversion(s) 4
Capacité 1800 personnes par heure
Taille minimale
requise pour l’accès
1,37 m
Coût 12 millions $

Fiche de Rougarou sur rcdb.com

Images de Rougarou sur rcdb.com

Description

Statistiques

  • Capacité : 1 800 personnes par heure
  • Trains : trois trains avec huit wagons par train. Les passagers sont à quatre de front par wagon pour un total de 32 passagers par train.
  • Notes : Initialement, Mantis devait être nommé « Banshee ». Dans le folklore Irlandais, une banshee était l'esprit d'une femme dont la légende prétend qu'elle venait annoncer un mort dans la famille. Cette légende fut publiée dans un journal local, Cedar Point s'est senti gêné entre l'association de cet esprit avec le nouveau coaster. Le nom fut donc changé en Mantis, qui était dans une courte liste de noms pour les montagnes russes. Le logo original a été repris pour Steel Force à Dorney Park.

Galerie

Voir aussi

Notes et références

    Liens internes

    Liens externes

    • Portail des parcs de loisirs
    • Portail de l’Ohio
    Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.