Route de Birmanie

La route de Birmanie est une route stratégique construite par les Britanniques durant la Seconde Guerre mondiale entre Lashio (Birmanie) et Kunming (Chine) pour approvisionner l'armée nationale révolutionnaire du Kuomintang qui luttait contre les japonais. Coupée par les forces japonaises en 1942, elle fut remplacée par un pont aérien et complétée par la route de Ledo passant plus au nord entre Ledo (Inde) et le nord de la Birmanie.

La route de Birmanie et la route de Ledo en .
Pour la route israélienne, voir Bataille de Latroun (1948)#Route de Birmanie.

Depuis 1998 et l'établissement d'un partenariat public-privé pour sa rénovation, les péages de la route sont gérés par le conglomérat Asia World Group[1].

Divers

Le nom de route de Birmanie a été donné à la route de ravitaillement entre la bande côtière d'Israël et la Jérusalem juive, construite par l'armée israélienne en 1948, en souvenir de la véritable route de Birmanie.

Notes et références

  1. Kōichi Fujita, Fumiharu Mieno et Ikuko Okamoto, The Economic Transition in Myanmar After 1988: Market Economy Versus State Control, NUS Press, (ISBN 978-9971-69-461-6), p. 114.

Voir aussi

  • Portail de la Birmanie
  • Portail de la route
  • Portail de la Seconde Guerre mondiale
Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.