Rudy Pevenage

Rudy Pevenage, né le à Moerbeke, est un coureur cycliste et dirigeant d'équipe cycliste belge.

Rudy Pevenage
Informations
Naissance
Nationalité
Équipes professionnelles
Équipes dirigées
1989Histor
1990-1993La William-Duvel
1994-2001Deutsche Telekom
2002-2003Telekom
2003Bianchi
2006T-Mobile
Principales victoires
2 classements distinctifs de grand tour
Classement par points du Tour de France 1980
Classement des sprints intermédiaires du Tour de France 1980
2 étapes dans les grands tours
Tour de France (1 étape)
Tour d'Italie (1 étape)

Biographie

Il a été coureur cycliste professionnel de 1976 à 1988. Il a participé à 4 Tours de France et a gagné la 2e étape du Tour de France 1980, cela lui permit de porter pendant 9 jours le maillot jaune de l'étape 3 à l'étape 10. Il gagna le maillot vert du classement par points de cette année.

Il resta dans le monde de la course en faisant partie de l'encadrement de l'équipe Histor en 1989, La William de 1990 à 1993, Telekom de 1994 à 2002, Coast/Bianchi en 2003, et en 2006 de l'équipe T-Mobile.

Il a été le mentor de Jan Ullrich.

Scandale de dopage

Rudy Pevenage est licencié en juillet 2006 du poste de directeur sportif de la T-Mobile. Il est poursuivi par le parquet de Bonn (Allemagne) à la suite d'une enquête espagnole (affaire Puerto) pour utilisation de substances médicales dopantes. Son domicile a été perquisitionné en septembre 2006. Il aurait eu recours au service d'Eufemiano Fuentes, médecin espagnol au cœur d'un trafic de dopage sanguin. Le coureur Jan Ullrich est également poursuivi.

Palmarès

Palmarès amateur

Palmarès professionnel

Résultats sur les grands tours

Tour de France

4 participations

Tour d'Italie

4 participations

  • 1978 : abandon (15e étape)
  • 1983 : 106e
  • 1984 : 61e
  • 1985 : 58e, vainqueur de la 2e étape (contre-la-montre par équipes)

Tour d'Espagne

2 participations

  • 1983 : abandon (17e étape)
  • 1984 : abandon (11e étape)

Liens externes

  • Portail du cyclisme
  • Portail de la Belgique
Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.