Rue des Cargaisons

La rue des Cargaisons est une ancienne rue de Paris, aujourd'hui disparue. Elle était située dans le quartier de la Cité, sur l'île de la Cité, et a disparu lors de la construction du bâtiment de la préfecture de police de Paris.

La rue des Cargaisons en 1840.

Situation

Elle commençait quai du Marché-Neuf et finissait rue de la Calandre[1],[2]. Une petite impasse, parfois appelée « cul-de-sac des Cargaisons », y aboutissait à l'est[3].

Juste avant la Révolution française, elle dépendait de la paroisse Saint-Germain-le-Vieux[3]. Pendant la Révolution française, elle fait partie de la section de la Cité, qui devient le quartier de la Cité lors de la création de l'ancien 9e arrondissement en 1795[1].

Origine du nom

Le nom de la rue provient du quai sur lequel on chargeait des marchandises.

Historique

Elle est cité sous le nom de « rue Descarquillon », dans un manuscrit de 1636.

En 1700, sur un plan terrier, elle est nommée « rue de la Femme-Écartelée ».

En 1702, la rue, qui fait partie du quartier de la Cité, possède une maison et deux lanternes[4].

Une décision du 13 brumaire an X (4 novembre 1801) fixe la largeur minimale à 10 m. Mais la largeur de la rue varie en réalité entre 1,10 m et 1,76 m.

En 1825, les habitants obtiennent l'autorisation de fermer la rue à ses deux extrémités par des portes ou des barrières en charpente[1].

La rue est détruite au début des années 1860 pour permettre la construction des bâtiments de la préfecture de police de Paris[5].

Références

  1. Félix et Louis Lazare, Dictionnaire administratif et historique des rues de Paris et de ses monuments, édition de 1844, p. 100 [lire en ligne].
  2. Cadastre de Paris par îlot (1810-1836), plan 35e quartier « Cité », îlots nos 31 à 33, F/31/90/16, îlots nos 34 et 35, F/31/90/17.
  3. Jean Junié, Plan des paroisses de Paris avec la distinction des parties éparses qui en dépendent dressé par J. Junié, ingénieur géographe de Monseigneur l’Archevêque et géomètre des Eaux et forêts de France en 1786, Service des travaux historiques de la Ville de Paris, 1904 [lire en ligne].
  4. Jean de la Caille, Description de la ville de Paris.
  5. Frères Avril, Plan d'expropriation pour la construction de la préfecture de police et du marché aux fleurs, Paris, imp. Lemercier, 1860 [lire en ligne].

Articles connexes

  • Portail de Paris
  • Portail de la route
Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.