Sœurs de Sainte-Anne de Turin

Les sœurs de Sainte-Anne de Turin (en latin : Instituti a Sancta Anna) sont une congrégation religieuse féminine enseignante et hospitalière de droit pontifical.

Sœurs de Sainte-Anne de Turin
Ordre de droit pontifical
Approbation pontificale 8 mars 1846
par Grégoire XVI
Institut congrégation religieuse
Type apostolique
But enseignement, soins des orphelins
Structure et histoire
Fondation 1835
Turin
Fondateur Tancrède Falletti
Juliette Colbert
Marie Henriette Dominici (cofondatrice)
Abréviation S.S.A
Patron sainte Anne
Site web (it) site officiel
Liste des ordres religieux

Historique

La congrégation est issue de l'œuvre de Tancrède Falletti, marquis de Barolo, et de son épouse (1782-1838) Juliette Colbert de Barolo qui ne peuvent avoir d'enfants. Ils ouvrent en 1835 leur demeure de campagne de Moncalieri à un groupe de jeunes orphelines qu'ils confient aux soins d'une communauté religieuse qu'ils fondent sous le nom de sœurs de la Providence et qui se diffuse rapidement dans la province piémontaise. La communauté étend aussi son activité aux « femmes de mauvaise vie » et aux prisonnières.

C'est en 1862 qu'est élue la supérieure générale Marie Henriette Dominici (1829-1894), béatifiée le 7 mai 1978 par Paul VI[1]. Elle ouvre sa congrégation aux missions en Inde[2] (1870) ; elle donne un tel élan qu'elle est considérée à juste titre comme la cofondatrice de cette congrégation.

Les sœurs de Sainte-Anne sont approuvées par le pape Grégoire XVI le 8 mars 1846[3]. Leur dénomination originelle est transformé en sœurs de Sainte-Anne de la Providence et en 1972, définitivement en sœurs de Sainte-Anne.

Activités et diffusion

Les religieuses sont dédiées à l'instruction de la jeunesse et à l'assistance de l'enfance pauvre et abandonnée.

Elles sont présentes en[4]:

La maison généralice se trouve à Rome.

En 2017, la congrégation comptait 1194 sœurs dans 173 maisons[5].

Références

(it) Cet article est partiellement ou en totalité issu de l’article de Wikipédia en italien intitulé « Suore di Sant'Anna » (voir la liste des auteurs).
  1. (it) Béatification de Marie-Henriette Dominici
  2. D'abord à Secunderabad
  3. (it) « Origini », sur https://www.suoredisantanna.org (consulté le 19 février 2020)
  4. (it) « Dove siamo », sur https://www.suoredisantanna.org (consulté le 19 février 2020)
  5. (it) Annuaire pontifical, Vatican, Librairie éditrice vaticane, (ISBN 978-88-209-9975-9), p. 1615
  • Portail du catholicisme
  • Portail de Turin
Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.