S5 0014+81

S5 0014+81[note 1] est un quasar ou blazar FSRQ (flat-spectrum radio quasars[Quoi ?]) lointain situé dans la constellation de Céphée. Il fait partie d'une galaxie elliptique géante à sursauts de formation d'étoiles.

S5 0014+81

Vue d'artiste d'un quasar hyperlumineux semblable à S5 0014+81, entouré d'un disque d'accrétion épais possédant deux jets.
Données d’observation
(Époque J2000.0)
Constellation Céphée
Ascension droite (α) 00h 17m 08,5s
Déclinaison (δ) +81° 35 08
Magnitude apparente (V) 16,5[1]

Localisation dans la constellation : Céphée

Astrométrie
Distance 12,1 milliards d'a.l. (3,71 Gpc)[réf. souhaitée]
Caractéristiques physiques
Type d'objet Quasar
Découverte
Désignation(s) QSO B0014+810[2]
Liste des quasars

S5 0014+81 est l'un des quasars les plus lumineux connus et possède le deuxième trou noir le plus massif jamais recensé, d'une masse estimée à 40 milliards de masses solaires (M).

Caractéristiques

S5 0014+81 est l'un des blazars les plus lumineux connus, dégageant une puissance dépassant les 1041 watts[1]. Sa magnitude bolométrique absolue est de -31,5 pour une luminosité de 3,846 × 1014 fois celle du Soleil[3], soit l'équivalent de 25 000 Voie Lactée.

Trou noir supermassif

Vue d'artiste d'un trou noir supermassif.

Comme les autres blazars, S5 0014+81 possède un trou noir supermassif en son centre qui pourrait être à l'origine de son intense activité.

En 2009, une équipe d'astronome utilisant le télescope spatial SWIFT a déterminé la masse de ce dernier à l'aide de sa luminosité bolométrique. Ils ont obtenu une valeur 10 000 fois plus élevée que celle du trou noir situé au centre de la Voie lactée, soit environ 40 milliards de M[4],[5],[6]. Cela en fait le deuxième trou noir le plus massif connu, plus de six fois plus massif que celui situé au centre de la galaxie elliptique M87, qui a détenu le record pendant 60 ans.

Un tel astre présenterait un rayon de Schwarzschild de 120 milliards de kilomètres. L'horizon externe du trou noir présente donc un diamètre de 240 milliards de kilomètres, soit environ 1 600 unités astronomiques. Ce diamètre correspond à celui de l'ergosphère. Ce trou noir transformerait l'équivalent de 4 000 M chaque année.

Apparu seulement 1,6 milliard d'années après le Big Bang, il laisse croire que les trous noirs supermassifs sont apparus très rapidement dans l'histoire de l'Univers.

Notes et références

(en) Cet article est partiellement ou en totalité issu de l’article de Wikipédia en anglais intitulé « S5 0014+81 » (voir la liste des auteurs).
  1. S5 désigne le catalogue astronomique Fifth Survey of Strong Radio Sources tandis que 0014+81 correspond aux coordonnées selon l'époque B1950.0.
  1. (en) H. Kuhr, J. W. Liebert, P. A. Strittmatter et al., « The most luminous quasar - S5 0014+81 », The Astrophysical Journal, vol. 275, , p. L33-L37 (ISSN 0004-637X, DOI 10.1086/184166, résumé, lire en ligne).
  2. (en) S5 0014+81 sur la base de données Simbad du Centre de données astronomiques de Strasbourg..
  3. (en) « Sun Facts », sur nasa.gov, .
  4. (en) G. Ghisellini et al., « The blazar S5 0014+813: a real or apparent monster? », Monthly Notices of the Royal Astronomical Society, vol. 399, no 1, , p. L24-L28 (DOI 10.1111/j.1745-3933.2009.00716.x, Bibcode 2009MNRAS.399L..24G, arXiv 0906.0575).
  5. (en) G. Ghisellini, R. Della Ceca, M. Volonteri, G. Ghirlanda, F. Tavecchio, L. Foschini, G. Tagliaferri, F. Haardt, G. Pareschi et J. Grindlay, « Chasing the heaviest black holes in active galactic nuclei », Monthly Notices of the Royal Astronomical Society, vol. 405, , p. 387 (DOI 10.1111/j.1365-2966.2010.16449.x, Bibcode 2010MNRAS.405..387G, arXiv 0912.0001).
  6. (en) Bryan Gaensler, Extreme Cosmos: A Guided Tour of the Fastest, Brightest, Hottest, Heaviest, Oldest, and Most Amazing Aspects of Our Universe, (ISBN 978-1-101-58701-0, lire en ligne).

Liens externes

  • Portail de l’astronomie
Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.