SEAT Sport

SEAT Sport est le département sportif du constructeur automobile espagnol SEAT. Ce département a été fondé en 1985, succédant au "SEAT Special Vehicles department" (créé en 1971).

SEAT Sport
Localisation Abrera,Espagne
Dirigeants et pilotes
Caractéristiques techniques
Résultats
Titres constructeurs 2 (WTCC)
Titres pilotes 2 (WTCC)

SEAT Sport engage des véhicules en rallye et en voitures de tourisme. SEAT Sport a remporté trois titres dans la catégorie FIA WRC 2L avec la Seat Ibiza Kit-Car en 1996, 1997 et 1998 et deux titres de champion du monde des constructeurs au championnat du monde des voitures de tourisme en 2008 et 2009.

Rallye

SEAT s'implique réellement en rallye à partir de l'année 1977. Le constructeur fait ses débuts au Rallye automobile Monte-Carlo en alignant deux Seat 1400/124D Especial 1800. Le duo Antonio Zanini/Juan Petisco termine 3e du rallye devant leurs coéquipiers Salvador Canellas/Daniel Ferrater.

SEAT mise ensuite sur le modèle Ibiza dans la catégorie 1,6 L, participant à de nombreux championnats nationaux de rallye. SEAT passe ensuite dans la catégorie 2L, remportant le titre de champion du monde des constructeurs à trois reprises en 1996, 1997, 1998.

En 1998, SEAT Sport s'attaque à la catégorie reine, le WRC, avec la Seat Córdoba WRC. SEAT participa au WRC de 1998 à 2001 mais les résultats ne furent guère probants : aucune victoire et seulement trois podiums en 37 rallyes : 3e place au Rallye de Nouvelle-Zélande 1999 ainsi qu'au Rallye de Grande-Bretagne 1999 et au Safari Rallye en 2000.

Résultats en WRC

Année Voiture Pilote 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 WDC Points WMC Points
1998 Seat Cordoba WRC 9 Harri Rovanperä MON SWE KEN POR ESP FRA ARG GRC NZL FIN
11
ITA
Ret
AUS
11
GBR
6
15e* 3* 5e 1
10 Oriol Gómez MON SWE KEN POR ESP FRA ARG GRC NZL FIN
Ret
- 0
Marc Duez ITA
16
AUS
Ret
- 0
Gwyndaf Evans GBR
Ret
- 0
1999 Seat Cordoba WRC 9 Harri Rovanperä MON
7
SWE
16
KEN
6
POR
Ret
ESP
14
FRA
13
ARG
Ret
GRE
Ret
NZL
Ret
9e 10 5e 23
Seat Cordoba WRC Evo2 FIN
5
CHN
5
ITA
16
AUS
6
GBR
3
Seat Cordoba WRC 10 Piero Liatti MON
6
SWE KEN
Ret
POR
Ret
ESP
10
FRA
9
ARG
Ret
GRE
Ret
23e 1
Seat Cordoba WRC Evo2 CHN
Ret
ITA
16
Seat Cordoba WRC Marcus Grönholm SWE
Ret
15th* 5*
Toni Gardemeister NZL
3
13e* 6*
Seat Cordoba WRC Evo2 FIN
6
AUS
16
GBR
Ret
Seat Cordoba WRC Evo2 16 Gwyndaf Evans MON SWE KEN POR ESP FRA ARG GRE NZL FIN CHN ITA AUS GBR
Ret
- 0
20 Toni Gardemeister MON SWE KEN POR ESP FRA ARG GRE CHN ITA
Ret
13e* 6*
2000 SEAT Cordoba WRC Evo2 7 Didier Auriol MON
Ret
SWE
10
KEN
3
POR
10
ESP
13
ARG
Ret
GRC
Ret
NZL
Ret
12e 4 5e 11
SEAT Córdoba WRC Evo3 FIN
11
CYP
Ret
FRA
8
ITA
17
AUS
8
GBR
9
SEAT Cordoba WRC Evo2 8 Toni Gardemeister MON
4
SWE
Ret
KEN
Ret
POR
9
ESP
Ret
ARG
Ret
GRC
Ret
NZL
Ret
13e 4
SEAT Cordoba WRC Evo3 FIN
Ret
CYP
Ret
FRA
11
ITA
Ret
AUS
6
GBR
12
SEAT Cordoba WRC Evo2 17 Harri Rovanperä MON SWE
12
KEN POR ESP ARG GRC NZL 9e* 7*
SEAT Cordoba WRC Evo3 FIN CYP FRA ITA AUS GBR
10
SEAT Cordoba WRC Evo3 20 Gwyndaf Evans MON SWE KEN POR ESP ARG GRC NZL FIN CYP FRA ITA AUS GBR
Ret
- 0
2001 SEAT Cordoba WRC Evo3 - Marc Blázquez MON SWE POR
16
ESP
Ret
ARG
Ret
CYP
Ret
GRC KEN FIN NZL ITA FRA AUS GBR 0 - 0
21 Salvador Cañellas Jr. MON SWE POR ESP
Ret
ARG CYP GRC KEN FIN NZL ITA FRA AUS GBR 0
24 Gwyndaf Evans MON SWE POR ESP ARG CYP GRC KEN FIN NZL ITA FRA AUS GBR
Ret
0

Voitures de tourisme

En 2002, SEAT lance en Espagne la SEAT León Supercopa, un championnat monotype de course automobile avec la Seat León. Cette compétition est ensuite créée dans plusieurs pays européens. En 2008, Seat met en place la SEAT León Eurocup.

En 2003, SEAT décide de participer au championnat d'Europe FIA des voitures de tourisme (ETCC) avec la Seat Toledo Cupra. Les pilotes sont Jordi Gené et Frank Diefenbacher. En 2004, SEAT recrute le Suédois Rickard Rydell, ancien vainqueur du Championnat britannique des voitures de tourisme. Avec Rydell, SEAT réalise la pole-position au GP de Brno et remporte la deuxième manche du GP d'Oschersleben. aujourd’hui il participe avec un SEAT Léon.

WTCC

En 2005, Seat participe au WTCC : le Championnat du monde des voitures de tourisme. Les pilotes sont Peter Terting, qui remplace German Diefenbacher, Jason Plato (pour quatre courses) et Marc Carol (une seule course) avec une SEAT León.

En 2006, Gabriele Tarquini, Yvan Muller et James Thompson rejoignent l'écurie. Lors de la saison, André Couto, Oscar Nogués et Florian Gruber disputent chacun une course pour SEAT.

En 2007, Rydell, Thompson et Terting quittent SEAT et sont remplacés par Michel Jourdain Jr. et Tiago Monteiro. Au cours de la saison, Terting et Rydell font leur retour au sein de l'écurie pour une seule course. Nogués effectue lui aussi une course pour SEAT. En fin de saison, SEAT lance son modèle León diésel Tdi en course.

En 2008, Jourdain quitte l'écurie qui ne compte plus alors que cinq pilotes. Cette saison est couronnée de succès : Yvan Muller est sacré champion du monde des pilotes et SEAT remporte le titre chez les constructeurs.

En 2009, SEAT Sport aligne les mêmes pilotes qu'en 2008. L'équipe française Oreca s'associe à SEAT. Cette saison confirme la domination des SEAT en WTCC. Gabriele Tarquini remporte le titre pilote et SEAT celui des constructeurs.

À la suite de ces succès, SEAT annonce son retrait du WTCC. Cependant, l'écurie participe à la saison 2010 en fournissant des voitures à l'équipe Sunred Engineering. Les pilotes sont Gabriele Tarquini, Jordi Gene, Tiago Monteiro et Tom Coronel. Yvan Muller quitte SEAT pour rejoindre Chevrolet.

En 2012, SEAT fournit des voitures à l'équipe russe Lukoil Racing dont les pilotes sont Gabriele Tarquini et Aleksei Dudukalo. SEAT fournit également des moteurs à l'équipe de Tuenti Racing Team.

BTCC

Entre 2004 et 2008, SEAT participe au Championnat britannique des voitures de tourisme (BTCC) sous le nom de SEAT Sport UK. L'écurie s'appuya sur de nombreux pilotes parmi lesquels figurent Jason Plato, Rob Huff, James Pickford, Luke Hines, Darren Turner, James Thompson et Tom Coronel. Dans un premier temps, SEAT fournissait des voitures à l'équipe RML Group mais ces derniers décidèrent de signer un partenariat avec Chevrolet pour participer au WTCC.

En 2006 et 2007, Jason Plato termine deuxième du BTCC.

Galerie de photos

Voir aussi

Article connexe

  • Portail du sport automobile
  • Portail du rallye automobile
  • Portail de l’Espagne
  • Portail de la Catalogne
Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.