SFR Belux

SFR Belux, anciennement Coditel et Numericable Belux, est un opérateur de télécommunications belge et un câblo-opérateur en région bruxelloise, en Wallonie et au Grand-Duché du Luxembourg actif sous la marque SFR.

SFR Belux

Logo de SFR Belux

Création 1961 : Sous le nom de Coditel
Dates clés 2003 : Rachat par le groupe Altice
2008 : Coditel est renommé en Numericable
2016 : Numericable est renommé en SFR, rachat par Telenet


31 mars 2019 : Fin des Activités de SFR Belgique

Forme juridique Société à responsabilité limitée
Slogan SFR, et tout s'accélère
Siège social Rue Deux Églises, 26 - 1000 Bruxelles
 Belgique
Actionnaires Telenet Group
Activité Opérateur de télécommunications
Produits Internet, Télévision par câble, Téléphonie
Société mère Telenet Group
Site web sfr.be
sfr.lu

En décembre 2016, la filiale belge de SFR est rachetée par Telenet. Le 31 Mars 2019, SFR Belgique a cessé ses activités, seules les activités luxembourgeoises subsistent.

Historique

Racheté en 2003 par le groupe Altice qui gère Numericable en France et diverses autres câblo-opérateurs en Europe et en Israël, Coditel a été renommé Numericable en septembre 2008. Il était alors devenu une filiale du groupe Numericable-Completel.

En 2011, l'entreprise est redevenue indépendante du groupe français qui l'a cédé à un tour de table rassemblant Deficom Telecom (une société formée par Altice et le groupe belge Deficom Group) et le fonds d'investissement Apax Partners.

En 2012, Numericable reprend le réseau de l'AIESH qui couvre sept communes répartie au sud de la province de Hainaut et de Namur[1].

En 2015, Numericable rachète le réseau Wolu TV qui couvre la commune bruxelloise de Woluwe-Saint-Lambert, qui était jusque-là exploité en partenariat avec Telenet[2].

Le , Numericable Belux reprend la marque SFR et devient SFR Belux en Belgique et au Luxembourg.

En décembre 2016, Telenet rachète SFR Belux à Altice pour 400 millions d'euros[3].

Réseau

SFR exploite le réseau câblé de l'ancien opérateur Coditel, devenu par la suite Numericable Belux et qui a été profondément rénové et amélioré depuis 2003. Le réseau couvre la totalité de la commune de Bruxelles et certaines autres communes de la région bruxelloise. La norme utilisée pour diffuser les émissions est le DVB-C et pour Internet, EuroDOCSIS 3.0 avec une vitesse allant jusqu'à 200 Mb/s pour les données[réf. souhaitée].

Pour ses offres mobiles, SFR exploite le réseau 2G, 3G et 4G de BASE Company[4].

La société exploite des services de télécommunications numériques à large bande ce qui permet de proposer, outre la télédistribution, une sélection de chaînes numériques et offre via le câble TV des services Internet à haut débit et des services de téléphonie fixe. Elle a été la première société câblo-opérateur à offrir le triple play en région bruxelloise[réf. souhaitée].

Le 18 juin 2012, l’Assemblée Générale de l’AIESH a voté la cession à la zone à SFR[5], il s'agissait d'un télédistributeur wallon du Sud Hainaut, VOO étant peu intéressé à cause du coût important pour la modernisation[5]. SFR propose depuis le début de l'année 2013[6], les services sont identiques à ceux proposés dans la partie bruxelloise[6].

Notes et références

  1. « Botte du Hainaut », sur tuner.be,
  2. « Wolu TV tombe dans l’escarcelle de Numericable », sur Le Soir.be,
  3. Kevin Hottot, « Altice vend ses activités télécoms en Belgique et au Luxembourg pour 400 millions d'euros », Next INpact, (lire en ligne, consulté le 23 décembre 2016)
  4. « Gestion du trafic Mobile », sur sfr.be (consulté le 3 mars 2016)
  5. « Botte du Hainaut : L’AIESH cède ses abonnés au câble ! », sur tuner.be,
  6. « Numericable arrive aux confins de la Wallonie », sur Le Soir,

Liens externes

  • Portail des entreprises
  • Portail de Bruxelles
  • Portail de la télévision
  • Portail des télécommunications
Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.