Saint-Denis-sur-Richelieu

Saint-Denis-sur-Richelieu est une municipalité du Québec, située dans la municipalité régionale de comté de La Vallée-du-Richelieu et dans la région administrative de la Montérégie[1].

Ne doit pas être confondu avec Saint-Denis-de-Brompton ou Saint-Denis.

Saint-Denis-sur-Richelieu

Église St-Denis, paroisse fondée en 1792.
Administration
Pays Canada
Province  Québec
Région Montérégie
Subdivision régionale La Vallée-du-Richelieu
Statut municipal Municipalité
Maire
Mandat
Ginette Thibault
2017-2021
Constitution 24 décembre 1997
Démographie
Gentilé Dionysien, Dionysienne
Population 2 308 hab. ()
Densité 27 hab./km2
Géographie
Coordonnées 45° 47′ 00″ nord, 73° 09′ 00″ ouest
Superficie 8 501 ha = 85,01 km2
Divers
Code géographique 2457068
Localisation
Géolocalisation sur la carte : Canada
Saint-Denis-sur-Richelieu
Géolocalisation sur la carte : Québec
Saint-Denis-sur-Richelieu
Géolocalisation sur la carte : Montérégie
Saint-Denis-sur-Richelieu
Géolocalisation sur la carte : Montérégie
Saint-Denis-sur-Richelieu
Liens
Site web Site officiel

    Géographie

    Municipalités limitrophes

    Histoire

    En 1694, Louis XIV concéda un espace territorial sur la rive est de la rivière Richelieu à Louis de Gannes de Falaise. Il nomma sa seigneurie, la seigneurie de Saint-Denis, d'après le nom de sa femme, Barbe Denys[2].

    Le village a été colonisé vers 1740. Une grande église de pierre a été complétée en 1796.

    Plan de la bataille du 23 novembre 1837

    Le 23 novembre 1837, Saint-Denis-sur-Richelieu fut le lieu du meurtre du lieutenant George Weir par les Patriotes. Par la suite, les Patriotes, qui s'appelaient eux-mêmes les Fils de la Liberté (d'après un modèle américain) gagnèrent ici une bataille contre l'armée britannique qui marqua le commencement officiel de la Rébellion des Patriotes.

    Aujourd'hui, Saint-Denis-sur-Richelieu a un musée appelé la Maison nationale des Patriotes, un centre d'interprétation qui présente l'histoire du mouvement Patriote qui fut dirigé par le plus illustre des résidents du village : Wolfred Nelson[3].

    Démographie

    Évolution démographique
    1991 1996 2001 2006 2011 2016
    1 1531 1472 1832 2432 2852 308

    Administration

    Les élections municipales se font en bloc pour le maire et les six conseillers.[4]

    Saint-Denis-sur-Richelieu
    Maires depuis 2001
    Élection Maire Qualité Résultat
    2001 Yves Laganière Voir
    2005 Jacques Villemaire Démissionne en 2015 Voir
    2009 Voir
    2013 Voir
    2015 Ginette Thibault Voir
    2017 Voir
    Élection partielle en italique
    Depuis 2005, les élections sont simultanées dans toutes les municipalités québécoises

    Patrimoine

    La municipalité comporte de nombreux lieux présentant un intérêt patrimonial. Entre 2012 et 2015, un inventaire du patrimoine culturel a relevé deux lieux classés[5], soit

    • La Maison François-Cherrier, construite entre 1808 et 1811, épargnée des flammes lors de l'incendie du village commandé par les forces britanniques durant les événements de 1837-1838[6] ;
    • La Maison Jean-Baptiste-Mâsse, construite en 1809, agrandie en 1814, abri des Patriotes le 23 novembre 1837[7].

    Parmi les autres lieux inventoriés pour leur valeur patrimoniale, relevons:

    • L'église de Saint-Denis, construite entre 1792 et 1796[8], ainsi que son presbytère[9] ;
    • La glacière (vers 1800)[10], le magasin Vézina (entre 1840 et 1850)[11], le magasin Magloire (vers 1875)[12], la grange Magloire-Gaudette (vers 1919)[13] ainsi que la meunerie Adréus-Bonnier (vers 1940)[14] ;
    • Le Monument aux Patriotes, érigé vers 1913[15] ;
    • Sur le chemin des Patriotes, la maison des demoiselles Dormicour[16], la maison Huard[17], la maison Louis-Pagé[18] ainsi que les résidences situées aux numéros 149[19], 580[20], 957[21] et 1111[22] ;
    • Sur l'avenue de Yamaska, les résidences situées aux numéros 132[23] et 149[24] ;
    • Sur le rang Amyot est, la résidence située au numéro 11[25] ;
    • Sur le 4e rang des Grands-Bois ouest, la résidence située au numéro 206[26].

    Tourisme

    • La route des vins s'arrête à Saint-Denis au Clos St-Denis.
    Saint-Denis-sur-Richelieu vue depuis Saint-Antoine-sur-Richelieu sur l'autre berge de la rivière

    St-Denis-sur-Richelieu est aussi membre de l'Association des Plus Beaux Villages du Québec.

    Culture

    Festival

    La fête du Vieux Marché. Cette fête attire chaque année environ 30 000 personnes[réf. nécessaire] et se présente sous la forme d'un marché d'antan.

    Gastronomie

    • Deux restaurants sont présents sur la commune.

    Jumelage

    La ville jumelle à vocation agricole est située dans le sud du Brabant Wallon. Elle est en fait une entité de sept villages (Chastre, Blanmont, Villeroux, St Gery, Gentinnes, Noirmont et Cortil). En tout, 5.650 habitants et 3.132 hectares. Des échanges scolaires, des intervilles, des visites renforcent périodiquement les relations entre les deux communes.

    Personnalités liées à la municipalité

    • Paul-Léon Dubé (1892-1984), homme politique, né à Saint-Denis-sur-Richelieu.

    Notes et références

    1. Gouvernement du Québec, « Saint-Denis-sur-Richelieu », Répertoire des municipalités, sur Ministère des Affaires municipales et de l'Habitation
    2. Toponymie : Saint-Denis-sur-Richelieu
    3. Maison nationale des patriotes
    4. https://www.electionsquebec.qc.ca/francais/municipal/carte-electorale/liste-des-municipalites-divisees-en-districts-electoraux.php DGEQ - Liste des municipalités divisées en districts électoraux
    5. « Inventaire du patrimoine de la MRC de la Vallée-du-Richelieu - Répertoire du patrimoine culturel du Québec », sur www.patrimoine-culturel.gouv.qc.ca (consulté le 21 avril 2019)
    6. « Maison François-Cherrier - Répertoire du patrimoine culturel du Québec », sur www.patrimoine-culturel.gouv.qc.ca (consulté le 21 avril 2019)
    7. « Maison Jean-Baptiste-Mâsse - Répertoire du patrimoine culturel du Québec », sur www.patrimoine-culturel.gouv.qc.ca (consulté le 21 avril 2019)
    8. « Église de Saint-Denis - Répertoire du patrimoine culturel du Québec », sur www.patrimoine-culturel.gouv.qc.ca (consulté le 21 avril 2019)
    9. « Presbytère de Saint-Denis - Répertoire du patrimoine culturel du Québec », sur www.patrimoine-culturel.gouv.qc.ca (consulté le 21 avril 2019)
    10. « La glacière - Répertoire du patrimoine culturel du Québec », sur www.patrimoine-culturel.gouv.qc.ca (consulté le 21 avril 2019)
    11. « Magasin Vézina - Répertoire du patrimoine culturel du Québec », sur www.patrimoine-culturel.gouv.qc.ca (consulté le 21 avril 2019)
    12. « Magasin Magloire - Répertoire du patrimoine culturel du Québec », sur www.patrimoine-culturel.gouv.qc.ca (consulté le 21 avril 2019)
    13. « Grange Magloire-Gaudette - Répertoire du patrimoine culturel du Québec », sur www.patrimoine-culturel.gouv.qc.ca (consulté le 21 avril 2019)
    14. « Meunerie Adréus-Bonnier - Répertoire du patrimoine culturel du Québec », sur www.patrimoine-culturel.gouv.qc.ca (consulté le 21 avril 2019)
    15. « Monument aux Patriotes - Répertoire du patrimoine culturel du Québec », sur www.patrimoine-culturel.gouv.qc.ca (consulté le 21 avril 2019)
    16. « Maison des demoiselles Dormicour - Répertoire du patrimoine culturel du Québec », sur www.patrimoine-culturel.gouv.qc.ca (consulté le 21 avril 2019)
    17. « Maison Huard - Répertoire du patrimoine culturel du Québec », sur www.patrimoine-culturel.gouv.qc.ca (consulté le 21 avril 2019)
    18. « Maison Louis-Pagé - Répertoire du patrimoine culturel du Québec », sur www.patrimoine-culturel.gouv.qc.ca (consulté le 21 avril 2019)
    19. « 149, chemin des Patriotes - Répertoire du patrimoine culturel du Québec », sur www.patrimoine-culturel.gouv.qc.ca (consulté le 21 avril 2019)
    20. « 580, chemin des Patriotes - Répertoire du patrimoine culturel du Québec », sur www.patrimoine-culturel.gouv.qc.ca (consulté le 21 avril 2019)
    21. « 957, chemin des Patriotes - Répertoire du patrimoine culturel du Québec », sur www.patrimoine-culturel.gouv.qc.ca (consulté le 21 avril 2019)
    22. « 1111, chemin des Patriotes - Répertoire du patrimoine culturel du Québec », sur www.patrimoine-culturel.gouv.qc.ca (consulté le 21 avril 2019)
    23. « 132, avenue de Yamaska - Répertoire du patrimoine culturel du Québec », sur www.patrimoine-culturel.gouv.qc.ca (consulté le 21 avril 2019)
    24. « 149, avenue de Yamaska - Répertoire du patrimoine culturel du Québec », sur www.patrimoine-culturel.gouv.qc.ca (consulté le 21 avril 2019)
    25. « 11, rang Amyot Est - Répertoire du patrimoine culturel du Québec », sur www.patrimoine-culturel.gouv.qc.ca (consulté le 21 avril 2019)
    26. « 206, 4e rang des Grands-Bois Ouest - Répertoire du patrimoine culturel du Québec », sur www.patrimoine-culturel.gouv.qc.ca (consulté le 21 avril 2019)

    Annexes

    Articles connexes

    Liens externes

    • Portail de la Montérégie
    Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.