Saint-Yves, l'Aîné

Pierre de Saint-Yves ( - ) était un peintre français des XVIIe et XVIIIe siècles.

Saint-Yves, l'Aîné
Naissance
Décès
Activité

Origine

Pierre (de) Saint-Yves naquit le 3 mai 1660 aux alentours de Maubert-Fontaine (Ardennes), dans une famille liée à Marie de Guise

Il monta à Paris dans les années 1670 avec son frère cadet Charles de Saint-Yves (1667-1733), tous deux en qualité de page de leur protectrice.

Ayant obtenu une pension du Roi, Saint-Yves passa trois ans à l'Académie de France à Rome avant de revenir s'établir à Paris.

Carrière

Il fut reçu le 28 janvier 1708 à l’Académie royale de peinture et de sculpture comme peintre d'histoire et mourut à Paris le 4 novembre 1730, s.d.

Saint-Yves se situait à la transition entre les carrières artistiques du XVIIe siècle, fondée sur l'appui de grands seigneurs, et celles du XVIIIe gravitant autour des institutions mises en place par le Roi et pour son prestige. Saint-Yves parvint ainsi à appartenir à la première catégorie des artistes de Cour, en choisissant le genre de la peinture d'histoire, même si celui-ci déclina avec le siècle, et tomba pour l'essentiel dans l'oubli à partir du XIXe siècle sous l'accusation, justifiée, d'académisme.

Son unique oeuvre connue à ce jour tient à la pièce de réception à l'Académie, datant de 1708 : Le Sacrifice de la fille de Jephté, une huile sur toile des collections du Musée des Beaux-Arts de Tours.

Postérité

Sa postérité tint donc davantage dans l'hétitage qu'il laissa à la famille de son frère, et qui constitua la base de la collection de Charles Léoffroy de Saint-Yves.


Liens externes

Académie royale de peinture et de sculpture

Bibliographie


  • Nouvelle biographie générale (1852-1866), dir. Hoefer, ed. M. Firmin Didot frères p452-453
  • Dom Calmet, Histoire de la Lorraine p115
  • Lebrun-Dalbaune, Un mot sur Pierre-de Saint-Yves, peintre d'histoire (19 mai 1865), Impr. de Dufour-Bouquot, 1873
  • L. Vitet, L'Académie royale de Peinture et de Sculpture : étude historique (1861), Michel Lévy frères, Paris


  • Portail de la peinture
Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.