Salon du livre des Balkans

À l'initiative de l'association culturelle Albania se tient annuellement à Paris depuis 2010 une manifestation culturelle et littéraire intitulée Salon du livre des Balkans. Ce salon, le seul consacré en France à cette partie de l'Europe, vise à présenter les Balkans autrement. Il a pour ambition de montrer au public français quels sont les éléments communs à la culture des divers pays balkaniques que l'histoire, la politique, les langues, les religions ont pourtant séparés depuis des siècles.

Salon du livre des Balkans

Emblème du Salon du livre des Balkans.

Genre manifestation culturelle autour de la littérature balkanique
Lieu Paris France
Date de création 2010
Fondateurs association "Albania"
Collaborations Centre national du livre, Inalco, Le Courrier des Balkans
Site web Site officiel

Durant deux jours les conférences et tables-rondes centrées sur des thèmes littéraires s'accompagnent de moments de découverte de la gastronomie, de la musique des pays invités. Des expositions des photographies anciennes ou contemporaines des pays balkaniques sont également proposées au regard des visiteurs.

Le salon rassemble de nombreux éditeurs français de littérature balkanique présentant leurs ouvrages en version originale ou traduite en français. Il noue des partenariats avec les acteurs institutionnels balkaniques (Office culturel roumain ou Centre des études albanaises à Tirana par exemple) et français de la culture (CNL[1] ou Sofia, Société Française des Intérêts des Auteurs de l’écrit[2].

Cette manifestation est soutenue depuis son lancement par le Centre national du livre. Elle est accueillie, depuis son édition 2012, par l'Inalco. Un jury d'étudiants de cet institut des langues orientales y décerne annuellement son prix de la littérature balkanique [3].

Principaux thèmes par année [4]

2010

La littérature de voyage : Le regard des voyageurs sur les Balkans du XIXe siècle à aujourd’hui

Les écrivains balkaniques d’expression française : Pourquoi écrire dans la langue de l’autre ?

L’émergence des "Balkans romanesques"

  • Ylljet Aliçka - Albanie, écrivain, cinéaste, ambassadeur du pays
  • Faruk Bilici - Turquie, France, universitaire, écrivain, traducteur
  • Gueorgui Gospodinov - Bulgarie, écrivain, poète, dramaturge
  • Jordan Plevnes - Macédoine, écrivain, dramaturge.

La traduction : Que traduit-on des Balkans en langue française et pourquoi ?

  • Christine Chalhoub - France, traductrice
  • Mira Meksi - Albanie, traductrice, écrivain
  • Besnik Mustafaj - Albanie, écrivain, diplomate
  • Frosa Pejoska-Bouchereau - France / Macédoine, traductrice, universitaire
  • Michel Volkovitch - Grèce / France, traducteur, écrivain
  • Marie Vrinat-Nikolov - France / Bulgarie, traductrice, universitaire.

2011

2012

Table ronde de la conférence 2012.
Salle d'audition du Salon du livre des Balkans 2012.
  • Dates : 23 et 24 novembre 2012.
  • Lieu : Pôle des langues et civilisations (BULAC - INALCO) à Paris (13e).
  • Auteurs invités : Marija Bežanovska, Stavroula Bellos, Froza Bouchereau, Ioanna Bourazopoulou, Matei Cazacu, Joëlle Dalègre, Galina Kabakova, Muhamedin Kullashi, Bernard Lory, Anastasia Ortenzio, Petros Markaris, Timour Muhidine, Évelyne Noygues, Pierre-André Ovigne, Jordan Plevnes, Luan Rama, Maks Velo, Matei Visniec, Michel Volkovitch, Nina Živančević.
  • Thèmes :
    • Carte Blanche à Muhamedin Kullashi : Ambassadeur de la République du Kosovo à Paris depuis 2009, diplômé en philosophie et en lettres françaises de l’université de Zagreb (Croatie).
    • Projection du film "Albanie, cent ans d’indépendance"  : le , Jean Brunhes et Auguste Léon arrivent en Albanie, avec pour mission de documenter « Les Archives de la Planète », récemment créées par Albert Kahn à Paris. Ils photographient divers personnages, des gens simples, des monuments ou des paysages, filment des scènes de marché, des modes de vie et des mœurs.
    • À la croisée des alphabets » et « Le fonds albanais de la BULAC : Alexandre Asanovic, responsable des collections, et Amélie Petiteau, chargée de collections pour le domaine albanais. La Bibliothèque universitaire des langues et civilisations (BULAC) détient un fonds, unique en France, des ouvrages écrits avec l’alphabet dit "d'Istanbul" ainsi que des ouvrages de la fin du XIXe siècle usant de caractères ayant servi à fixer la langue albanaise en 1908, soit 2 000 documents rares et variés concernant le domaine albanais.
    • Exposition du photographe Kolë Idromeno (1860-1939) : Artiste albanais à la fois peintre et sculpteur, architecte, ingénieur, musicien, photographe et pionnier de la projection cinématographique dans son pays, Kolë Idromeno.

2013-2014

  • Dates : 7 et 8 février 2014.
  • Lieu : Pôle des langues et civilisations (BULAC - INALCO) à Paris (13e).
  • Auteurs invités par thème :
    • Présentation de l'anthologie d'Ali Podrimja (Kosovo par Alexandre Zotos.
    • Carte blanche à Matei Visniec : écrivain, dramaturge, poète.
    • Table ronde “L'imaginaire des Balkans”: Petre Raileanu modérateur, Maria Todorova historienne (USA/Bulgarie), Devis Grebu caricaturiste (Roumanie), Adela Peeva, réalisatrice du film "À qui est cette chanson ?" (Bulgarie), Jean-Arnaud Derens, journaliste, historien co-fondadeur de la revue le Courrier des Balkans.
  • Soirée cinéma balkanique avec le film "A qui est cette chanson ?" en présence de la réalisatrice.
  • Rencontres professionnelles entre éditeurs et auteurs balkaniques et français : Arte, Toena (Roumanie) et la Bibliothèque du XXe siècle (Albanie).
  • Table ronde “Femmes de lettres dans les Balkans” ou “Les Balkans s’écrivent-ils au féminin ?” : Marie Vrinat-Nikolov animatrice, Ornela Vorpsi (Albanie), Gabriela Adamasteanu (Roumanie), Jasna Samic (Bosnie), Elena Alexieva (Bulgarie) et Nermane Kamberi (Kosovo).
  • Carte blanche à Nicolas Trifon : " Les minorités dans les Balkans, le cas des Aroumains ", avec Bernard Lory, historien.
  • Table ronde "Portrait de ville, Istanbul, ville des minorités" : avec Timour Muhidine modérateur, Rosie Pinhas-Delpuech traductrice et romancière (France / Turquie),Yigit Bener romancier traducteur (Turquie), Hervé Georgelin, traducteur spécialiste de la littérature arménienne en Turquie, Nedim Gursel romancier (Turquie).

2015

Il a décerné son prix au roman albanais « Terre brûlée » de Dashnor Kokonozi (Éditions Non-Lieu), et attribué un prix spécial coup de cœur du jury au recueil de poésie « Le Philtre des nuages » (et autres ivresses) de Radu Bata (Éditions Galimatias).

2016

  • Dates : 27 et 28 mai 2016
  • Lieu : Pôle des langues et civilisations (BULAC - INALCO) à Paris (13e).
  • Thème :Les Balkans autrement
  • Prix littéraires :
    • du Prix du Public : Georges Arion pour son livre "Cible royale" éditions Genèse ;
    • du "Prix spécial du Public" : Driton Kajtazi pour son texte "Alma aime les lettres" éditions Genèse.
    • du Prix des étudiants de l'INALCO : à Gazmend Kaplani pour son livre "La dernière page" aux éditions Intervalles (à l'initiative de l'Association des anciens élèves et amis des Langues orientales et dans le cadre du Salon a été constitué un jury d'étudiants avec le Bureau des élèves de l'INALCO et l'association Babel Inalco).

2017

  • Dates : 19 et 20 mai 2017
  • Lieu : Paris
  • Thème : « La littérature bulgare »[6]
  • Portrait de ville : Sarajevo.

Liens externes

Notes et références

  • Portail de l’édition
  • Portail de la littérature
  • Portail de Paris
  • Portail de l’Europe
Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.