Sampan

Un sampan est un type de bateau chinois ou malais en bois, à fond plat. Il est utilisé principalement en Asie du Sud-Est pour la pêche côtière, le cabotage ou comme habitation flottante permanente sur les eaux intérieures ou abrités.

Sampan indonésien au nord de Java.

Etymologie

Le mot "sampan" vient du terme cantonais d'origine pour les bateaux, sāan báan (三板), signifiant "trois planches" ou "trois bords"[1]. Le nom fait référence à la conception de la coque, qui se compose d'un fond plat (fabriqué à partir d'une planche) joint à deux côtés (les deux autres planches). Cependant, Pierre-Yves Manguin a souligné la possible origine austronésienne du mot, attestée dans une inscription ancienne en malais[2].

Description

La conception ressemble étroitement aux gabares fluviales ou aux chalands. Les sampans peuvent être propulsés par des perches, des rames (en particulier une seule rame utiliser comme godille longue appelée yuloh)[3] ou peuvent être équipés de moteurs hors-bord.

Utilisation

Les sampans sont généralement utilisés comme habitation flottante permanente en Asie du Sud-Est, en particulier en Malaisie, en Indonésie, au Bangladesh, au Myanmar, au Sri Lanka et au Vietnam. Ce type de bateau est également utilisé pour le transport dans les zones côtières ou les rivières et sont souvent utilisés comme bateau de pêche traditionnels. Il est inhabituel pour un sampan de naviguer loin de la terre, car il n'est pas adaptés aux intémpéries et aux mers agités.

La communauté malaise d'Asie du Sud-Est, utilisent également le terme sampan pour leurs bateaux. De grands types de bateaux tels que le sampan panjang, le kolek et le perahu panjang sont utilisés et construits par les Malais et les Orang Laut vivant dans leurs villages côtiers.

Galerie d'images

Notes et références

  1. Merriam Webster online dictionary.
  2. Manguin, Pierre-Yves. 2012. “Asian ship-building traditions in the Indian Ocean at the dawn of European expansion”, in: Om Prakash and D. P. Chattopadhyaya (eds), History of science, philosophy, and culture in Indian Civilization, Volume III, part 7: The trading world of the Indian Ocean, 1500-1800, pp. 597-629. Delhi, Chennai, Chandigarh: Pearson.
  3. "How to Scull a Boat", WOODEN BOAT #100, June 1991.

Voir aussi

Articles connexes

Liens externes

  • Portail du monde maritime
  • Portail du monde chinois
  • Portail de l’Asie
  • Portail de la voile
Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.