Samuel Jouy

Samuel Jouy est un acteur et réalisateur français, né en 1975[1],[2] à Bernay dans l'Eure[3], également connu en début de carrière sous le nom de Samuel Hamelet[4].

Pour les articles homonymes, voir Jouy.
Samuel Jouy
Naissance
Nationalité Française
Profession Acteur
Films notables Un Français
Gauguin - Voyage de Tahiti
Séries notables Ainsi soient-ils

Biographie

Samuel Jouy grandit à Beaumont-le-Roger et fréquente le lycée Fresnel de Bernay[3]. Il sort en 1995 du Cours Florent où il eut comme professeurs Denis Podalydès, Éric Ruf et Jean-Pierre Garnier[5].

Dans Du bleu jusqu'en Amérique de Sarah Lévy, il joue un jeune homme accidenté qui se retrouve en fauteuil roulant dans un hôpital étrange et reprend goût à la vie grâce à l’amitié d’autres jeunes accidentés et à l’amour d’une jolie pensionnaire. Dans Vivante de Sandrine Ray, il est le frère attentionné d’une jeune fille victime d’un viol à qui il aide à remonter la pente après une tentative de suicide.

Ayant joué à plusieurs reprises un fils d'ouvrier dans la Lorraine sinistrée de la sidérurgie et des mines (Marie, Nonna, la Vierge et moi de Francis Renaud, Le Cri d'Hervé Baslé et L'École du pouvoir de Raoul Peck), il aborde le thème de la culpabilité et du pardon dans Un homme debout de Foued Mansour, qui lui vaut un Prix du public d'interprétation masculine, puis dans la série télévisée Ainsi soient-ils, où il est remarqué dans le rôle du séminariste et ancien prisonnier José Del Sarte[6], également en fauteuil roulant dans les saisons 2 et 3.

Il est également réalisateur, scénariste et producteur du court métrage Mortels. Son premier long métrage, Sparring, sort le 31 janvier 2017.

Filmographie

Acteur

Télévision

Cinéma

Réalisateur, scénariste et producteur

Doublage

Théâtre[5]

Récompenses

Notes et références

Liens externes

  • Portail du cinéma français
  • Portail des séries télévisées
  • Portail du théâtre
  • Portail de la télévision française
  • Portail de la réalisation audiovisuelle
Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.