San Bol

San Bol ou Sambol, anciennement San Baudilio (nommé d'après Saint Baudile), est un despoblado (localité dépeuplée) du municipio (municipalité ou canton) de Iglesias, situé au nord de l’Espagne, dans la comarca (comté ou pays ou arrondissement) d'Odra-Pisuerga, dans la Communauté autonome de Castille-et-León, province de Burgos.

San Bol

San Bol, le refuge de pèlerins
oasis dans la meseta.
Administration
Pays Espagne
Statut localité dépeuplée
Communauté autonome  Castille-et-León
Province  Province de Burgos
Comarque Odra-Pisuerga
District judic. Burgos
Code postal 09227
Géographie
Coordonnées 42° 19′ 26″ nord, 3° 59′ 27″ ouest
Altitude 890 m
Superficie 450 ha = 4,5 km2
Localisation
Géolocalisation sur la carte : Castille-et-León
San Bol
Géolocalisation sur la carte : Espagne
San Bol
Géolocalisation sur la carte : Espagne
San Bol

    La population permanente de la localité était de 0 habitant en 2010. Le seul bâtiment en état est le refuge pour pèlerins (Albergue de pergrinos), dépendant de la municipalité de Iglesias et tenu par des hospitaliers bénévoles, à tour de rôle.

    La localité de San Bol est une halte sur le Camino francés du Pèlerinage de Saint-Jacques-de-Compostelle.

    Géographie

    San Bol est situé aux abords du ruisseau Arroyo de San Bol, dans une petite vallée, créant ainsi une sorte d'oasis dans la monotonie de la meseta.

    Démographie

    L'ancien village de San Bol semble avoir été abandonné par ses habitants vers 1503 pour des raisons mal connues (cf infra).

    Histoire

    En 1352 est attestée la présence d'une léproserie, puis d'un monastère de l'ordre de Saint Antoine[1].

    La disparition de l'ancien village de San Baudilio (Saint Baudile) survint peut être à cause de l'abandon de ce monastère au XVe siècle, ou plus vraisemblablement à la suite du décret d'expulsion des juifs en 1492 promulgué par les Rois catholiques. En effet une majorité de juifs Séfarades habitait alors dans le village[2]

    Culture et patrimoine

    Le Pèlerinage de Compostelle

    Sur le Camino francés du Pèlerinage de Saint-Jacques-de-Compostelle, on vient de Hornillos del Camino dans le municipio du même nom.

    La prochaine halte est Hontanas dans le municipio du même nom.

    Patrimoine religieux

    San Bol possédait un couvent de l'ordre de Saint Antoine abandonné au XVe siècle.

    Patrimoine civil

    Sources et références

    • (de) Cet article est partiellement ou en totalité issu de l’article de Wikipédia en allemand intitulé « San Bol » (voir la liste des auteurs).
    • Grégoire, J.-Y. & Laborde-Balen, L. , « Le Chemin de Saint-Jacques en Espagne - De Saint-Jean-Pied-de-Port à Compostelle - Guide pratique du pèlerin », Rando Éditions, mars 2006, (ISBN 2-84182-224-9)
    • « Camino de Santiago St-Jean-Pied-de-Port - Santiago de Compostela », Michelin et Cie, Manufacture Française des Pneumatiques Michelin, Paris, 2009, (ISBN 978-2-06-714805-5)
    • « Le Chemin de Saint-Jacques Carte Routière », Junta de Castilla y León, Editorial Everest
    1. (es) www.cuentatuviaje.net El Camino de Santiago : Etapa III de Burgos a Itero del Castillo.
    2. (en) www.mundicamino.com Mundicamino : San Bol - Culture.

    Voir aussi

    Articles connexes

    Liens externes


    Étape précédente
    (6,5 km à pied)
    Hornillos del Camino
    Pèlerinage de Saint-Jacques-de-Compostelle

    (466 km jusqu'à Saint-Jacques-de-Compostelle)
    Camino francés
    Étape suivante
    (km à pied)
    Hontanas
    • Portail de Castille-et-León
    Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.