San Secondo Parmense

San Secondo Parmense (en dialecte parmesan San Zgónd) est une commune italienne de la province de Parme dans la région Émilie-Romagne en Italie. Le village se situe à 18 kilomètres de Parme et fait partie du territoire de la Bassa parmense. Un produit typique dérivé du porc est l'épaule cuite de San Secondo.

San Secondo Parmense

Vue du centre historique.
Administration
Pays Italie
Région Émilie-Romagne 
Province Parme 
Code postal 43017
Code ISTAT 034033
Préfixe tel. 0521
Démographie
Gentilé sansecondini, in dialetto "sgunden"
Population 5 648 hab. (31-12-2010[1])
Densité 150,76 hab./km2
Géographie
Coordonnées 44° 55′ 00″ nord, 10° 14′ 00″ est
Superficie 3 820 ha = 38,20 km2
Divers
Saint patron San Genesio
Fête patronale 25 mars
Localisation
Géolocalisation sur la carte : Émilie-Romagne
San Secondo Parmense
Géolocalisation sur la carte : Italie
San Secondo Parmense
Géolocalisation sur la carte : Italie
San Secondo Parmense
Liens
Site web http://www.comune.san-secondo-parmense.pr.it

    Géographie

    Histoire

    Ce sont les vestiges archéologiques qui ont permis de connaître les premiers êtres humains ayant habité ces terres lors de l'époque préhistorique (âge de bronze) et romaine (à l'est de la rivière Taro).

    Économie

    Culture

    Monuments et patrimoine

    • Le Château des Rossi (XVe siècle) a vu avec le temps sa structure subir de grands changements (dans les salons, les fresques décorant les plafonds et les murs, en particulier dans la salle Geste Rossigne).
    • Église du IXe siècle : Pieve Romanica de San Genesio.
    • À proximité du château fort sont situés :

    Fêtes et traditions


    Administration

    Les maires successifs
    Période Identité Étiquette Qualité
    03/2010 En cours Attilio Ubaldi Liste Civique maire
    Les données manquantes sont à compléter.

    Hameaux

    Case Pizzo, Castellaicardi, Copezzato, Ronchetti, Valle, Villa Baroni

    Vue satellite WikiMapia

    Communes limitrophes

    Fontanellato, Roccabianca, Sissa, Soragna, Trecasali



    Notes et références

    • Portail de l'Émilie-Romagne
    Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.