Sans arme, ni haine, ni violence

Sans arme, ni haine, ni violence est un film français réalisé en 2007 par Jean-Paul Rouve, qui est sorti le 16 avril 2008.

Synopsis

En 1977 à Nice. Albert Spaggiari est arrêté par la police, emmené dans le bureau du juge d'instruction pour y être interrogé, mais il réussit à s'évader du bureau en sautant par la fenêtre. Huit mètres plus bas, il atterrit sur une voiture et s'enfuit à moto. On n'entendra plus parler de lui. Il part pour l'Amérique du Sud où il fera de nouvelles rencontres, notamment un mystérieux journaliste qui vient l'interviewer dans sa retraite dorée…

Équipe technique

  • Réalisateur : Jean-Paul Rouve
  • Producteurs : Aissa Djibri, Pauline Duhault et Farid Lahoussa
  • Scénaristes : Jean-Paul Rouve et Benoît Graffin
  • Directeur de la photographie : Christophe Offenstein
  • Ingénieur du son : Jean-Marie Blondel
  • Décors : Gilles Graziano
  • Costumes : Camille Duflos
  • Assistant réalisateur : Mathias Honoré
  • Casting : Pierre-Jacques Benichou
  • Sociétés de production : Elia Film, Vertigo Productions, M6 films, Studio 37, Mars Films
  • Durée : 83 minutes

Distribution

Autour du film

Le premier restaurant dans lequel Goumard réalise l’interview de Spaggiari est le Robines dos bosques (Robins des bois).

Parmi les gags du générique de fin : « Et pour la première fois pas à l'écran, Gérard Depardieu. » Ce dernier fait une brève apparition dans le rôle d'authentique parrain marseillais, dont le nom ne pouvait cependant être cité sous peine d'un procès avec l'intéressé. Jean-Paul Rouve a donc décidé que le visage du comédien incarnant le personnage n'apparaîtrait pas à l’écran, et a proposé à Gérard Depardieu de jouer le rôle[1].

Le micro apparaît plusieurs fois à l'écran.[réf. nécessaire]

Lien externe

Notes et références

  • Portail du cinéma français
Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.