Santena

Santena est une commune italienne d'environ 10 600 habitants, située dans la ville métropolitaine de Turin, dans la région Piémont, dans le nord-ouest de l'Italie.

Santena

Santena - Piazza Martiri della Libertà
(vue depuis le campanile)
Nom piémontais Santna
Administration
Pays Italie
Région Piémont 
Ville métropolitaine Turin 
Code postal 10026
Code ISTAT 001257
Code cadastral I327
Préfixe tel. 011
Démographie
Gentilé santenesi
Population 10 740 hab. (31-12-2010[1])
Densité 664,44 hab./km2
Géographie
Coordonnées 44° 57′ 00″ nord, 7° 47′ 00″ est
Altitude Min. 237 m
Max. 237 m
Superficie 1 600 ha = 16 km2
Divers
Saint patron San Lorenzo
Fête patronale 10 août
Localisation
Géolocalisation sur la carte : Piémont
Santena
Géolocalisation sur la carte : Italie
Santena
Géolocalisation sur la carte : Italie
Santena
Liens
Site web http://www.comune.santena.to.it/

    Géographie

    Santena est une commune de plaine située au sud-est de Turin, sur la rive droite du fleuve .

    Histoire

    Économie

    Patrimoine et Culture

    La ville de Santena abrite une fondation, « Fondazione Camillo Cavour »[2] installée dans le parc et les bâtiments du château Cavour, bâtiments du début du XVIIIe siècle. C'est à la suite des entretiens de Napoléon III avec le Comte de Cavour, en 1858, dans la fameuse « Entrevue de Plombières » (Plombières-les-Bains), qu'aboutira le rattachement du Comté de Nice à la France[3].

    Jumelages

    La Ville de Santena est jumelée avec ː

    Administration

    Les maires successifs
    Période Identité Étiquette Qualité
    29 mai 2007 En cours Benedetto Nicotra   centredroite
    Les données manquantes sont à compléter.

    Hameaux

    Tetti Busso, Tetti Giro, Luserna, Gamenario, Case Nuove, Carolina, San Salvà.

    Communes limitrophes

    Chieri, Cambiano, Trofarello, Poirino, Villastellone

    Bibliographie

    • Taxile Delord, Histoire du second Empire, t. 3, Paris, Germer Baillière, (lire en ligne), p. 157, L'Italie et la maladie de Cavour
    • Roland Conilleau, L'entrevue de Plombières, Presses universitaires de Nancy, , 176 p. (présentation en ligne)

    Liens externes

    Notes et références

    • Portail du Piémont
    Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.