Schleswig du Sud

Le Schleswig du Sud (Südschleswig ou Landesteil Schleswig en allemand, Sydslesvig en danois) est une région géographique du nord de l'Allemagne, dans la péninsule du Jutland.

Schleswig du Sud
Géographie
Pays
Coordonnées
54° 44′ 00″ N, 9° 05′ 00″ E
Fonctionnement
Statut

Elle correspond à la moitié sud de l'ancien duché de Schleswig et s'étend entre le fleuve Eider au sud et le fjord de Flensbourg au nord[1]. Ses plus grandes villes sont Flensbourg, Rendsburg, Schleswig et Husum.

Histoire

Le duché de Schleswig, fief de la couronne danoise depuis le XIIe siècle, est annexé par le royaume de Prusse en 1866, à la suite de la guerre des Duchés et de la guerre austro-prussienne. Il appartient ainsi à l'Empire allemand jusqu'à la fin de la Première Guerre mondiale. La frontière entre l'Allemagne et le Danemark est déterminée par les plébiscites du Schleswig, qui prennent place en 1920, mais ils ne concernent pas le Schleswig du Sud, région majoritairement germanophone qui est laissée à la République de Weimar. Lors des plébiscites, la partie centrale du Schleswig choisit de rester allemande, tandis que le Schleswig du Nord vote son rattachement au Danemark.

Notes et références

Bibliographie

Daniela Heimerl, « La région frontalière germano-danoise. Des identités partagées », sur La Documentation française, (consulté le 30 août 2019).

Notes

Références

  1. « CARTE du Schleswig-Holstein », sur www.axl.cefan.ulaval.ca (consulté le 28 août 2019)
  • Portail du Schleswig-Holstein
Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.