Scutellina

Caractéristiques

Peronella lesueuri à Singapour.

Les Scutellina sont des oursins irréguliers de forme aplatie et discoïde à bords arrondis. Leur corps peut présenter des indentations et/ou des perforations appelées lunules. Les radioles (piquants) sont très réduites (en tapis de fins poils) pour permettre une meilleure progression dans le sable. La bouche occupe une position centrale, et la lanterne d'Aristote (appareil masticateur) est modifiée en « moulin à sable » plat[1]. L'anus quant à lui a migré vers un bord du Test, pour former un « arrière » : ces oursins ont donc un axe antéro-postérieur et une symétrie axiale bilatérienne (ce qui n'est pas le cas des oursins réguliers, à symétrie radiale). Le système apical est composé d'une grande plaque centrale et de cinq minuscules petites plaques terminales, avec quatre gonopores. La face aborale est ornée d'une « fleur » à 5 pétales (non fermés distalement), qui sont en fait les ambulacres. L'intérieur du corps est cloisonné en dix loges[2].

Ce taxon est divisé en deux groupes, les Scutelliformes et les Laganiformes : ils se distinguent par la structure de leur mâchoire, et leurs plaques interambulacraires apicales[2].

Test d'Echinodiscus tenuissimus, percé de deux lunules.

Formes fossiles

Ces oursins sont apparus au milieu de l'Éocène, et ont été extrêmement abondants au Crétacé[réf. nécessaire] et au Paléocène[réf. nécessaire], principalement dans l'actuelle Méditerranée (de l'Afrique du nord à l'Europe)[2]. Comme ces oursins vivent enterrés dans le sédiment, à leur mort leur test y demeure souvent intact, ce qui permet une excellente préservation lors du processus de fossilisation. Plusieurs espèces de ce clade sont ainsi des fossiles fréquents dans certains grès du sud de la Méditerranée.

Accumulation naturelle de fossiles de Scutella paulensis (Miocène, MNHN).

Liste des familles

Selon World Register of Marine Species (28 octobre 2013)[3] :

  • infra-ordre Laganiformes (Desor, 1847)
  • infra-ordre Scutelliformes (Haeckel, 1896)
    • famille Echinarachniidae (Lambert in Lambert & Thiéry, 1914) -- 2 genres
    • famille Rotulidae (Gray, 1855) -- 2 genres
    • super-famille Scutellidea (Gray, 1825)
    • famille Taiwanasteridae (Wang, 1984) -- 1 genre
  • famille Scutellinidae Pomel, 1888a

Selon ITIS (28 octobre 2013)[4] :


Références taxinomiques

Liens externes

Notes et références

  1. (en) Dr. Christopher Mah, « Sand Dollars ARE Sea Urchins », sur Echinoblog, (consulté le 27 octobre 2013)
  2. (en) « Scutellina », sur le site du Natural History Museum
  3. World Register of Marine Species, consulté le 28 octobre 2013
  4. ITIS, consulté le 28 octobre 2013
  • Portail de la biologie marine
  • Portail des échinodermes
Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.