Shaguma

Le shaguma (赤熊, « ours rouge ») est un type de couvre-chef porté par les soldats des troupes impériales japonaises pendant la guerre de Boshin (1867-1868). Il était très original du fait qu'il était pourvu de cheveux colorés d'« ours ».

Des soldats portant des shaguma à la bataille d'Ueno, au temple du parc d'Ueno.
Duel entre un shogitai et un soldat de Tosa portant un shaguma à la bataille d'Ueno.

Couvre-chef haguma (gauche) et shaguma (droite).

Les perruques d'« ours rouge » (赤熊, shaguma) indiquaient les soldats de Tosa, les perruques d'« ours blanc » (白熊, haguma), ceux de Chōshū, et les perruques d'« ours noir » (黒熊, koguma), ceux de Satsuma.

Le shaguma est aujourd'hui porté pendant des fêtes telles que le Gion matsuri. On pense qu'il aurait été inspiré par « les cheveux rouges » (roux) des Néerlandais pendant leur présence à Nagasaki.

Source de la traduction

Voir aussi

Article connexe

  • Portail de l'histoire du Japon
  • Portail de l’histoire militaire
  • Portail de la mode
  • Portail du XIXe siècle
Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.