Sharof Rashidov

Sharof Rashidovich Rashidov (ouzbek : Шароф Рашидович Рашидов ; russe Шара́ф Раши́дович Раши́дов, Charaf Rachidovitch Rachidov) ( à Djizak à Tachkent) est un homme politique soviétique ouzbek, premier secrétaire du parti communiste de la RSS d'Ouzbékistan de mars 1959 à octobre 1983, écrivain (prix Lénine de littérature).

Sharof Rashidov
Buste de Charaf Rachidov à Tachkent
Fonction
Parlementaire du Soviet suprême de l'Union soviétique
Biographie
Naissance
Décès
(à 66 ans)
Tachkent
Sépulture
Nationalités
Allégeance
Formation
Samarkand State University (en) (jusqu'en )
Activités
Enfant
Sayyora Rashidova (d)
Autres informations
Parti politique
Membre de
Grade militaire
Sous-lieutenant allemand (d)
Conflit
Distinctions
Liste détaillée
Jubilee Medal "50 Years of the Armed Forces of the USSR" (en)
Médaille de Vétéran du Travail (en)
Médaille pour la victoire sur l'Allemagne dans la Grande guerre patriotique de 1941-1945
Médaille du Mérite au travail de la Grande Guerre patriotique (en)
Jubilee Medal "In Commemoration of the 100th Anniversary of the Birth of Vladimir Ilyich Lenin" (en)
Jubilee Medal "60 Years of the Armed Forces of the USSR" (en)
Médaille du 30e anniversaire de la Victoire sur l'Allemagne
Médaille du Jubilé des « 20 ans de la victoire dans la Grande guerre patriotique de 1941-1945 » (en)
Ordre de l'Étoile rouge ( et )
Ordre de l'Insigne d'honneur ()
Ordre de Lénine (, , , , , , , , et )
Ordre du Drapeau rouge du Travail ()
Médaille « marteau et faucille » (d) ( et )
Héros du travail socialiste ( et )
Prix Lénine ()
Ordre de la Révolution d'Octobre ()

Le nom de Sharof Rashidov est étroitement lié à l'affaire du coton ouzbek, un retentissant scandale de falsification de récoltes et de corruption de l'« or blanc » dans les hautes sphères ouzbek et soviétiques dans les années 1980.

Biographie

Sharof Rashidov est inhumé au cimetière de Chigʻatoy à Tachkent.

Liens externes

  • Portail de la politique
  • Portail de l’Ouzbékistan
  • Portail de l’URSS
Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.