Shin A-lam

Shin A-lam, née le 23 septembre 1986 dans le district de Geumsan, est une escrimeuse sud-coréenne pratiquant l'épée. Lors des Jeux olympiques de Londres 2012, elle se rend célèbre en refusant de quitter la piste pendant plus d'une heure, contestant sa défaite contre l'Allemande Britta Heidemann. Une polémique, mettant en cause l’arbitrage de l'épreuve, se développe sur un blocage du chronomètre qui se serait arrêté sur la dernière seconde, laissant le temps à Heidemann de marquer un point décisif alors que Shin A-lam aurait été déclarée gagnante au bout du temps officiel si celui-ci avait été normalement décompté[1],[2].

Dans ce nom coréen, le nom de famille, Shin, précède le nom personnel.

Shin A-lam

Au Challenge International de Saint-Maur 2013
Carrière sportive
Sport pratiqué escrime
Arme épée
Biographie
Nationalité Corée du Sud
Naissance
Lieu de naissance District de Geumsan
Palmarès
Jeux olympiques 0 1 0
Championnats du monde 0 0 1

Palmarès

Notes et références

  1. « Un pur scandale ! », sur www.escrime-ffe.com, (consulté le 14 août 2013)
  2. « Imbroglio à l'épée », sur www.lequipe.fr, (consulté le 14 août 2013)
  • Portail de l’escrime
  • Portail de la Corée du Sud
Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.