Shorty (lingerie)

Un shorty, aussi appelé culotte garçonne ou garçonne au Canada, est un type de sous-vêtement (ou de maillot de bain) destiné à cacher le pubis. C'est un petit short très court, qui s'arrête juste au milieu des fesses, et non en dessous comme le boxer (qui les recouvre intégralement)[1]. Si certains abus de langage poussent à confondre shorty et boxer, il s'agit bien de deux sous-vêtements distincts.

Pour les articles homonymes, voir Garçonne.
Cet article possède un paronyme, voir Get Shorty.
Femme en shorty.
Quand le shorty sous-vêtement, devient vêtement : le skimpy short.

À la mode depuis les années 2010, le shorty a une connotation sexy car il ne cache les fesses qu'à moitié contrairement au string. Cet engouement s'expliquerait par l'évolution vestimentaire et l'apparition des pantalons taille basse, dont il s'accommode, puisqu'il se porte sur les hanches, et non pas à la taille. De plus, les shorty ont la réputation de pouvoir gommer les petits défauts du corps, notamment dans leur version shapewear[2].

Lorsque le shorty se rétrécit à l'arrière de façon à se porter comme un string on parle alors d'un shorty string.[réf. nécessaire]

Notes et références

Voir aussi

  • Portail de la lingerie
Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.