Sleeper (groupe)

Sleeper est un groupe de rock indépendant britannique. Le groupe compte huit singles à succès ayant atteint le Top 40 dans les années 1990[3]. La chanteuse Louise Wener est l'un des sex symbols du britpop, qui se classera au plus haut des listes des magazines Melody Maker et NME[4].

Pour les articles homonymes, voir Sleeper.
Sleeper
Pays d'origine Royaume-Uni
Genre musical Britpop[1], rock indépendant[1], hip-hop underground[1]
Années actives 19931998, 2017
Labels Indolent Records, Sony BMG
Composition du groupe
Anciens membres Louise Wener
Jon Stewart
Diid Osman
Andy Maclure
Dan Kaufmann[2]

Le 14 février 2017, le groupe se réunit pour une tournée.

Biographie

Jon Stewart rencontre Louise Wener à l'Université de Manchester en 1987 dans une classe de philosophie politique. Ils joueront dans quelques groupes universitaires, avant d'emménager à Londres et postuler pour devenir membres d'un nouveau groupe dans les petites annonces de Melody Maker qui attire l'intérêt de Diid Osman et Andy Maclure[5]. À cette période, le groupe se baptise Surrender Dorothy, d'après le film Magicien d'Oz, mais décide de chercher un nouveau nom après avoir su qu'un autre groupe le portait déjà. Ils se rebaptisent alors Sleeper d'après le film homonyme de Woody Allen (1973), et parce qu'il possède plusieurs définitions[6]. Après avoir emménagé à Camden et attiré l'intérêt de quelques labels, Sleeper signe chez Indolent Records, un label indépendant, en 1993, et publient trois EP et singles avant de se populariser avec le single Inbetweener[7] notamment utilisé par Dale Winton. Avant la sortie de Inbetweener, Sleeper ouvrira pour le groupe Blur à leur tournée Parklife[1], et seront associé au mouvement britpop[8].

Le premier album du groupe, Smart, devient l'un des albums britpop les plus notables, et mène le groupe à être certifié disque d'or par la BPI pour plus de 100 000 exemplaires vendus. Il est suivi par The It Girl, certifié disque de platine, qui comprend quatre singles What Do I Do Now?, Nice Guy Eddie, Sale of the Century et Statuesque[9]. Sleeper enregistre une reprise de la chanson Atomic des Blondie, qui est utilisé dans le film Trainspotting, après que Blondie ai refusé l'utilisation de la version originale. Statuesque sera dans la suite du film. Leur troisième album, Pleased to Meet You, est publié, mais mal accueilli, le mouvement britpop s'étant épuisé en même temps que son association avec Cool Britannia, et le groupe se sépare après sa dernière tournée britannique[2]. Un best-of est publié par Sony/BMG en 2007. Les deux premiers albums sont réédité en version deluxe le 29 novembre 2010, les seconds disques comprenant des chansons face B et enregistrements live.

Après la séparation des Sleeper, Wener et Maclure enregistrent de nouvelles chansons pour un nouveau projet[10]. Stewart emménage à Los Angeles, en Californie, où il joue avec le groupe local UFO Bro[2]. Le 14 février 2017, le groupe se réunit pour une tournée.

Membres

  • Louise Wener - chant, guitare
  • Andy Maclure - batterie
  • Jon David Stewart - guitare
  • Kenediid Osman - basse
  • John Green - claviers (1995-1998)
  • Dan Kaufmann - basse (1997-1998)

Discographie

Albums studio

Année Détails Charts UK Certifications
1995 Smart 5 UK: Or
1996 The It Girl 5 UK: Platine
1997 Pleased to Meet You 7 UK: Argent
2007 Greatest Hits -
2019 The Modern Age -


Singles

Year Title Charts UK Album
1993 Alice EP Smart
1994 Swallow (en) 76
Delicious (en) 75
1995 Inbetweener (en) 16
Vegas (en) 33
What Do I Do Now? (en) 14 The It Girl
1996 Sale of the Century (en) 10
Nice Guy Eddie (en) 10
Statuesque (en) 17
1997 She's a Good Girl 28 Pleased to Meet You
Romeo Me 39

Autres

Notes et références

  1. (en) Stephen Thomas Erlewine, « Biography », sur AllMusic (consulté le 19 juillet 2017).
  2. (en) « The Big Sleep for Sleeper », NME, (consulté le 2 novembre 2014).
  3. (en) David Roberts, British Hit Singles & Albums, Londres, Guinness World Records Limited, (ISBN 1-904994-10-5), p. 507
  4. Austin 1997, p. 43
  5. (en) William Austin, Sleeper: Burn All The Negatives, Londres, Chameleon Books, , 12–24 p. (ISBN 0-233-99160-3).
  6. (en) Austin 1997, p. 12
  7. Austin 1997, p. 37–42
  8. (en) Austin 1997, p. 33
  9. Austin 1997, p. 59.
  10. (en) Just for One Day: Adventures in Britpop. Random House. 31 juillet 2012. (ISBN 978-1-44-640792-9); pages 306-307.

Liens externes

  • Portail du rock
  • Portail du hip-hop
  • Portail de Londres
Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.