Sonate pour piano (Bridge)

La Sonate pour piano H.160 est une vaste composition pour piano de Frank Bridge. Composée entre 1921 et 1924, elle est dédiée à Ernst Bristow Farrar ami du compositeur tombé sur le front en 1918.

Pour les articles homonymes, voir Sonate pour piano (homonymie).

Structure

D'un langage harmonique original fondé sur la superposition de quartes et de quintes, d'un accord mineur et de l'accord majeur un ton plus haut appelé par certains critiques « accord Bridge », cette sonate, à travers ses tensions harmoniques, traduit des angoisses personnelles qui la rendent proche de l'univers musical d'Alban Berg.

  1. Lento ma non troppo - Allegro energico: Carillon sur un sol dièse répété, climat chaotique sur fond de violence.
  2. Andante ben moderato: Élégie grinçante.
  3. Allegro ma non troppo: Course à l'abîme désespérée sur une coda polytonale qui se désintègre.

Source

  • Portail de la musique classique
Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.