Souleimaniye

Souleimaniye, Souleymanieh[1] ou Sulaymaniya (en kurde : سلێمانی, Silêmanî ; en arabe : السليمانية (as-sulaymāniya)) est la capitale de la province d'As-Sulaymaniya au nord-est de l'Irak. C'est la deuxième ville du Kurdistan d'Irak. Elle a été fondée en 1784 par Ibrahim Paşa, un militaire ottoman qui lui a donné le nom de son père, Süleyman Paşa.

Sulaymaniya
Souleimaniye, As-Sulaymaniya, As-Sulaymānīyah, Süleymaniye, Silêmanî, Sulaymaniyah
(ku) Silêmanî
(ar) السليمانية
Administration
Pays Irak
Province As-Sulaymaniya
Démographie
Population 711 371 hab. (2008 estimation)
Géographie
Coordonnées 35° 33′ 53″ nord, 45° 25′ 52″ est
Altitude 859 m
Localisation
Géolocalisation sur la carte : Kurdistan irakien
Sulaymaniya
Géolocalisation sur la carte : Irak
Sulaymaniya
Géolocalisation sur la carte : Irak
Sulaymaniya
Sources
« Index Mundi »

    Dans cette ville existent quatre usines de production de cigarettes, de sucre, et de ciment, une université avec ses facultés de médecine, ingénierie, littérature, beaux-arts, économie et gestion, droit et autres ; trois cinémas, cinq théâtres, deux stades, trois piscines. Les moyens de transport sont uniquement routiers. Il y a une dizaine d'hôtels dont deux 4 étoiles, deux parcs, une vingtaine de mosquées, deux églises, et jusqu'aux années 1980, il y avait également une synagogue.

    Le climat : d'un hiver assez froid avec de la neige et des températures de l'ordre de -5 °C à -10 °C et d'un été chaud et sec, avec des températures d'environ 35 °C à 40 °C.

    Depuis l'année 2005, un aéroport international se trouve près de Bakerageo, qui permet même à présent de gagner le Kurdistan sans faire escale à Bagdad. À ce jour, il existe des liens hebdomadaires entre Souleimaniye et quelques villes d'Europe : Istanbul, Francfort, Munich, Amsterdam et Stockholm.

    Langues parlées

    La langue maternelle de la majorité des habitants de Souleimaniye est le kurde sorani[2] mais beaucoup de gens connaissent également l'arabe, qu'ils apprennent à l'école et entendent dans les médias.

    Archéologie

    Environ km au sud-ouest de Souleimaniye se trouve le site archéologique de Kunara, découvert et étudié par la Mission archéologique française du Peramagron. Il date d'environ 2200 av. J.-C.[3].

    Notes et références

    • Portail de l’Irak
    • Portail du Kurdistan
    Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.