Stamford (Lincolnshire)

Stamford est une ville du Lincolnshire, en Angleterre. Elle est située dans le sud du comté, à environ 150 km au nord de Londres.

Pour les articles homonymes, voir Stamford.
Stamford
Géographie
Pays
Comté cérémonial
Comté non-métropolitain
Lincolnshire (d)
District non métropolitain
Paroisse civile
Stamford (d)
Coordonnées
52° 39′ 20″ N, 0° 29′ 01″ O
Identifiants
Code postal
PE9
Indicatif téléphonique
01780
Géolocalisation sur la carte : Angleterre
Géolocalisation sur la carte : Lincolnshire

Géographie

Stamford est traversée par la Welland (en), l'un des quatre fleuves qui se jettent dans le Wash. Elle se trouve sur l'autoroute A1, le principal axe nord-sud de l'Angleterre, qui relie Londres à Édimbourg. Administrativement, elle relève du district de South Kesteven. Elle est située tout au sud du comté du Lincolnshire, près de la frontière avec les comtés voisins du Rutland (au nord et à l'ouest), du Cambridgeshire (au sud) et du Northamptonshire (au sud-ouest).

Au recensement de 2011, la paroisse civile de Stamford comptait 19 701 habitants[1].

Stamford a été déclarée zone protégée en 1967 avec 600 habitations classées, soit plus de la moitié du total du comté du Lincolnshire.

Histoire

Au IXe siècle, Stamford est l'un des Cinq Bourgs, un groupe de cinq villes majeures du Danelaw, la partie de l'Angleterre conquise par les Vikings. Elle est reconquise en 918 par le roi anglo-saxon Édouard l'Ancien, qui fonde un deuxième bourg (borough) sur la rive sud de la Welland. Le roi d'Angleterre Edgar y installe un atelier monétaire en 972.

Après la conquête normande, un château est construit à Stamford. La ville est alors réputée pour sa production de laine et de céramiques.

Jumelage

Stamford est jumelée avec[2] :

Références

  1. (en) « Lead Key Statistics », sur Neighbourhood Statistics, Office for National Statistics (consulté le 16 mars 2017).
  2. (en) « Twinned Towns », sur Stamford Town Council (consulté le 16 mars 2017).

Lien externe

  • Portail de l’Angleterre
Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.