Stanley Turrentine

Stanley William Turrentine, né le à Pittsburgh, mort le à New York, est un saxophoniste ténor de jazz.

Stanley Turrentine
Stanley Turrentine en 1976.
Biographie
Naissance
Décès
Sépulture
Période d'activité
À partir de
Nationalité
Formation
Schenley High School (en)
Activités
Conjointe
Autres informations
Instrument
Labels
Genre artistique

Biographie

Après avoir joué avec Lowell Fulson, chez qui il rencontre Ray Charles, Earl Bostic (1953) et Max Roach (1959-1960), Stanley Turrentine épouse l'organiste Shirley Scott en 1960 et joue avec elle jusqu'en 1969. Durant les années 60, il enregistre aussi avec Jimmy Smith, Kenny Burrell et Duke Pearson. Il dirige ensuite un trio comprenant l'organiste Butch Cornell. Durant les années 70 et 80, il enregistre une musique assez commerciale, proche de la soul, même si en club il joue toujours du jazz. Durant les années 90, il enregistre à nouveau du jazz.

Stanley Turrentine cite comme principale influence Illinois Jacquet qui fut son mentor. Il appréciait aussi Don Byas, Coleman Hawkins et Sonny Rollins.

Il est mort d'une attaque à New York le 12 septembre 2000[1],[2]. Il est enterré au cimetière Allegheny de Pittsburgh.

Son frère est le trompettiste Tommy Turrentine.

Discographie

Blue Note Records

  • 1960 Look Out!
  • 1960 Blue Hour
  • 1961 Comin' Your Way
  • 1961 Up at Minton's
  • 1961 Dearly Beloved
  • 1961 ZT's Blues
  • 1962 That's Where It's At
  • 1962 Jubilee Shout
  • 1963 Never Let Me Go
  • 1963 A Chip Off the Old Block
  • 1964 Hustlin'
  • 1964 In Memory Of
  • 1964 Mr. Natural
  • 1965 Joyride
  • 1966 Rough 'n' Tumble
  • 1966 Easy Walker
  • 1966 The Spoiler
  • 1967 A Bluish Ba
  • 1967 The Return of the Prodigal Son
  • 1968 The Look of Love
  • 1968 Common Touch
  • 1968 Always Something There
  • 1969 Another Story
  • 1984 Straight Ahead
  • 1986 Wonderland
  • 1989 La Place

Avec Kenny Burrell

CTI Records

  • 1971 Sugar
  • 1971 The Sugar Man
  • 1971 Salt Song
  • 1972 Cherry
  • 1973 Freddie Hubbard/Stanley Turrentine In Concert Volume One
  • 1973 In Concert Volume Two
  • 1973 Don't Mess with Mister T.

Fantasy Records

  • 1974 Pieces of Dreams
  • 1975 In the Pocket
  • 1975 Have You Ever Seen the Rain
  • 1976 Everybody Come on Out
  • 1977 Nightwings
  • 1977 West Side Highway
  • 1978 What About You!
  • 1980 Use the Stairs

Autres labels

  • 1966 Let It Go (Impulse!)
  • 1965 Tiger Tail (Mainstream Records)
  • 1960 Stan "The Man" Turrentine (Bainbridge)
  • 1976 Man with the Sad Face - Bainbridge
  • 1977 Love's Finally Found Me - Classic World
  • 1979 Soothsayer - Elektra
  • 1979 Betcha - Elektra
  • 1980 Inflation - Elektra
  • 1981 Tender Togetherness - Elektra
  • 1982 Home Again - Elektra
  • 1991 The Look of Love - Huub
  • 1992 More than a Mood - Music Masters
  • 1993 If I Could - Music Masters
  • 1995 Three of a Kind Meet Mr. T - Minor Music
  • 1995 T Time - Music Masters
  • 1995 Time - Music Masters
  • 1999 Do You Have Any Sugar? - Concord Jazz

Avec Shirley Scott

  • 1961: Hip Soul (Prestige)
  • 1961: Hip Twist (Prestige)
  • 1963: The Soul is Willing (Prestige)
  • 1963: Soul Shoutin' (Prestige)
  • 1964: Blue Flames (Prestige)
  • 1964: Everybody Loves a Lover (Impulse!)
  • 1964: Queen of the Organ (Impulse!)
  • 1968: Soul Song (Atlantic)

Notes et références

  1. « Hill District-born jazz great Turrentine dies », sur old.post-gazette.com (consulté le 18 janvier 2017)
  2. (en-GB) John Fordham, « Stanley Turrentine », The Guardian, (ISSN 0261-3077, lire en ligne, consulté le 18 janvier 2017)

Sources

  • The Biographical Encyclopedia of Jazz (Feather-Gitler, 1999)
  • Dictionnaire du Jazz (Philippe Carles, 1988)
  • All Music Guide to Jazz (Michael Erlewine, Miller-Freeman Books, 1996)
  • Stanley Turrentine In concert (DVD, 2005)

Liens externes

  • Portail du jazz
  • Portail des Afro-Américains
Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.