Staroste

Staroste est un mot slave, formé sur la racine signifiant « vieux, ancien », utilisé pour désigner les détenteurs de certaines fonctions, notamment dans l'ancienne Pologne.

Dans l'ancienne Pologne

La fonction est créée au XIVe siècle. Le staroste (en polonais starosta, dans les textes en latin capitaneus) est un haut fonctionnaire de la Couronne, en principe un noble, à qui est donné en fief un domaine, la starostie. Ce domaine était en principe attribué en viager (à vie, sans droit héréditaire), mais cette règle a été souvent détournée. Un quart des revenus de la starostie devait servir à financer les campagnes militaires du staroste.

Il existait deux catégorie, selon que le staroste était obligé ou non de résider dans la starostie et d'y exercer des fonctions :

  • Le staroste à demeure (capitaneus cum iurisdictione) supervisait les administrations fiscale, policière et judiciaire. Il présidait le tribunal local et faisait exécuter les sentences prononcées.
  • Le staroste non résident (capitaneus sine iurisdictione) n'avait aucune réelle obligation tout en bénéficiant des revenus.

Il était permis de détenir plusieurs starosties, ce qui fit la fortune des magnats polonais.

Il existait aussi une fonction de « staroste général », correspondant à un gouvernorat de province.

Les starostes traditionnels disparurent en 1795, du fait de l'annihilation de l'État lors du troisième partage de la Pologne.

Dans la Pologne récente

Une fonction de staroste est réapparue après la Première Guerre mondiale (1918-1939 et 1944-1950) ; le titre désigne le directeur de l'administration des powiat.

Il est de nouveau utilisé depuis 1999, dans le cadre des powiat.

Autres pays

Dans la Russie impériale, le mot starost' (старость) désigne le paysan chef de la communauté rurale, le mir.

Dans les prisons russes puis dans les camps du Goulag, le staroste est un prisonnier élu chargé des contacts avec l'autorité carcérale, de la prévention des conflits entre zeks, du respect de l'ordre, de l'hygiène, de la discipline dans les cellules [1].

En République tchèque et en Slovaquie, le mot starosta correspond à « maire ».

Autres emplois de ce terme

Dans la hiérarchie du Collège de Pataphysique, le Staroste est l'assistant du Curateur inamovible.

Références

  1. Varlam Chalamov (trad. Sophie Benech), Vichera, Verdier, (ISBN 978 2 86432 323 5), p. 212

Articles connexes

  • Portail de la Pologne
  • Portail de la Russie
  • Portail de la prison
  • Portail de l’URSS
Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.