Steven Rooks

Steven Rooks, né le à Oterleek en Hollande-Septentrionale, est un coureur cycliste néerlandais, professionnel de 1982 à 1995.

Steven Rooks
Steven Rooks lors du prologue du Tour d'Italie 2010
Informations
Naissance
Nationalité
Distinction
Équipes professionnelles
1982TI-Raleigh
1983Agu Sport
1983Sem-France-Loire
1984-1985Panasonic
1986-1989PDM
1990Panasonic-Sportlife
1991-1992Buckler
1993Festina-Lotus
1994-1995TVM
Équipes dirigées
Principales victoires

3 championnats
Champion des Pays-Bas sur route 1991 et 1994
Champion des Pays-Bas derrière derny 1987
3 maillots distinctifs sur un grand tour

Classement de la montagne du Tour de France 1988
Classement du combiné du Tour de France 1988 et 1989
3 classiques
Liège-Bastogne-Liège 1983
Amstel Gold Race 1986
Championnat de Zurich 1988
2 étapes dans les grands tours
Tour de France (2 étapes)

Biographie

En 1983, managé par Jean de Gribaldy, il remporte Liège-Bastogne-Liège. Il gagne également l'Amstel Gold Race 1986, le Tour du Luxembourg 1986 et le championnat des Pays-Bas sur route 1990 et 1994. Il remporte le Grand Prix de la montagne du Tour de France en 1988. Il obtient cette année-là son meilleur classement final sur le Tour, terminant deuxième derrière Pedro Delgado. Il gagne deux étapes sur le Tour : l'étape arrivant à l'Alpe d'Huez en 1988 et le contre-la-montre de montagne Gap-Orcière Merlette en 1989.

En juin 2009, il reconnaît s'être dopé à l'EPO au cours de sa carrière dans le livre Het laatste geel (Le dernier jaune) écrit par le journaliste néerlandais Mart Smeets[1].

Depuis 2011, il dirige l'équipe féminine Boels-Dolmans.

Palmarès

Palmarès année par année

Résultats sur les grands tours

Tour de France

11 participations

Tour d'Italie

4 participations

  • 1988 : abandon (14e étape)
  • 1990 : 75e
  • 1993 : abandon (11e étape)
  • 1995 : abandon (8e étape)

Tour d'Espagne

3 participations

Honneur et distinctions

Notes et références

Liens externes

  • Portail du cyclisme
  • Portail des Pays-Bas
Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.