Stewart Grand Prix

Stewart Grand Prix (anciennement Paul Stewart Racing) est une ancienne écurie de sport automobile, fondée en 1988. Présente en Formule 1 de 1997 à 1999, elle a été revendue à Ford qui l'a renommée Jaguar Racing.

Pour les articles homonymes, voir Stewart.
Stewart Grand Prix
Discipline Formule 3
Formule 3000
Formule 1
Localisation Milton Keynes, Royaume-Uni
Dirigeants et pilotes
Directeur David Stubbs
Directeur technique Alan Jenkins
Gary Anderson
Pilotes Rubens Barrichello
Jan Magnussen
Jos Verstappen
Johnny Herbert
Pilotes essayeurs Mario Haberfeld
Luciano Burti
Caractéristiques techniques
Châssis Stewart SF01
Stewart SF02
Stewart SF-3
Moteurs Ford-Cosworth
Pneumatiques Bridgestone
Résultats
Début Grand Prix d'Australie 1997
Dernière course Grand Prix du Japon 1999
Courses disputées 49
Points marqués 47
Titres constructeurs 0
Titres pilotes 0
Victoires 1
Podiums 5
Pole positions 1
Meilleurs tours en course 0

Elle est créée par Jackie Stewart et son fils Paul en 1997 et utilise des moteurs Ford.

Historique

1988-1996 : Formules de promotion

L'écurie de course Stewart est fondée en 1988 sous l'appellation PSR pour Paul Stewart Racing. En 1996, elle prend le nom de Stewart Grand Prix. Cette écurie s'est engagée dans des formules de promotions anglaises, en Formule 3 puis en Formule 3000. Les résultats sont impressionnants : 107 victoires, 222 podiums et 10 championnats remportés. Fort de cette expérience, l'écurie s'engage en Formule 1 en 1997.

Au début de l'année 1996, Jackie Stewart annonce la création de Stewart Grand Prix, une nouvelle écurie de Formule 1, dont le siège est à Milton Keynes[1]. En cours de saison, Stewart fait diverses annonces concernant son écurie notamment la signature d'Alan Jenkins comme directeur technique en janvier d'un contrat de sponsoring avec la banque HSBC à hauteur de 38 millions de dollars en septembre[2],[3].

Saison 1997

Barrichello à Montréal en 1997 sur la Stewart SF01

L'écurie du triple champion du monde de Formule 1 Jackie Stewart et de son fils Paul Stewart débute en Championnat du Monde de Formule 1 au Grand Prix d'Australie 1997. La SF01 (première monoplace de GP entièrement dessinée sur ordinateur) est conçue sous la direction technique d'Alan Jenkins, ex-Arrows et formé à l'école Barnard. Pour débuter, celui-ci prône la simplicité mais soigne l'aérodynamique en soufflerie : sa conception a demandé plus de 9 mois de travail. Elle est motorisée par un V10 Ford Zetec-R préparé par Cosworth qui développe près de 700 ch. Les monoplaces sont confiées à Jan Magnussen et Rubens Barrichello. Celui-ci termine 2e du Grand Prix de Monaco, disputé sous la pluie. Ses 6 points permettent à l'écurie novice d'être classée 9e du championnat des constructeurs.

Saison 1998

La Stewart SF02 utilisée par Jos Verstappen en 1998

En 1998, Ford souhaite accentuer sa présence dans l'écurie : à la suite d'une première saison où le moteur était responsable de nombre de désillusions, l'entreprise de tutelle veut démontrer l'étendue de son savoir-faire en tant que motoriste. La SF02 reçoit alors un tout nouveau V10 Zetec-R à 72° accouplé à une boîte de vitesses longitudinale à six rapports, inédite du fait de son carter en carbone. Si les deux pilotes de la saison précédente sont reconduits, Magnussen, qui venait d'inscrire le premier point de sa carrière, est limogé après le Grand Prix du Canada et remplacé par Jos Verstappen. Le championnat 1998 est décevant avec deux cinquièmes places de Barrichello comme meilleur résultat, aucun point pour Verstappen et 5 points marqués.

Saison 1999

Herbert à Montréal en 1999 sur la SF-3

En 1998, après avoir acquis Cosworth en juillet, Ford prend le risque de créer un tout nouveau moteur pour l'année 1999. Le V10 CR-1 (pour Cosworth Racing) est installé dans la SF-3 et accouplé à une boîte en magnésium. L'ancienne boîte en carbone est jugée responsable des soucis de fiabilité chronique de la saison précédente. La SF-3 est conçue par Jenkins, juste avant qu'il ne quitte l'écurie. Il est alors remplacé par Gary Anderson, transfuge de Jordan Grand Prix. Anderson juge la base saine et ne prend pas le risque de la modifier outre-mesure. Paul Stewart devient progressivement le véritable patron de l'écurie, son père, âgé de 61 ans, prenant du recul. Toutefois Neil Reissler, un des vice-présidents de Ford et désormais nouveau patron de Cosworth, siège au conseil d'administration. Les pilotes sont Barrichello et Johnny Herbert qui vient de quitter Sauber. Les efforts payent, les SF-03 sont compétitives tout au long de la saison et Herbert décroche la victoire au Grand Prix d'Europe sur le Nürburgring, Barrichello l'accompagnant sur le podium à la 3e place. Stewart décroche finalement la 4e place du championnat du monde des constructeurs, derrière les trois top-teams, en inscrivant 36 points.

La victoire de Johnny Herbert sera la seule de l'écurie en Formule 1 car celle-ci est entièrement rachetée par Ford à la fin de la saison. L'écurie est alors rebaptisée Jaguar Racing lors de son engagement au Championnat du monde de Formule 1 2000. Jaguar est toutefois dans la droite ligne de l'écurie Stewart puisque Paul Stewart, Gary Anderson et Neil Ressler restent aux commandes, et si Barrichello est parti chez Ferrari où il a joué au jeu des chaises musicales avec Eddie Irvine, Herbert est au volant de la seconde monoplace.

Résultats en championnat du monde de Formule 1

Résultats de l'écurie Stewart Grand Prix en championnat du monde de Formule 1
Saison Écurie Châssis Moteur Pneus Pilotes Grands Prix disputés Points inscrits Classement
1997 HSBC Malaysia Stewart FordStewart SF01Ford-Cosworth V10Bridgestone Rubens Barrichello
Jan Magnussen
1769e
1998 HSBC Stewart FordStewart SF02Ford-Cosworth V10Bridgestone Rubens Barrichello
Jan Magnussen
Jos Verstappen
1658e
1999 HSBC Stewart FordStewart SF-3Ford-Cosworth V10Bridgestone Rubens Barrichello
Johnny Herbert
16364e


Tableau synthétique des résultats de l'écurie Stewart Grand Prix en Formule 1
Saison Écurie Châssis Moteur Pneus Pilotes Courses Points
inscrits
Classement
1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17
1997 HSBC Malaysia
Stewart Ford
SF01 Ford-Cosworth
JD Zetec-R V10
Bridgestone AUS BRÉ ARG SMR MON ESP CAN FRA GBR ALL HON BEL ITA AUT LUX JAP EUR 6 9e
Rubens Barrichello Abd Abd Abd Abd 2e Abd Abd Abd Abd Abd Abd Abd 13e 14e Abd Abd Abd
Jan Magnussen Abd Abd 10e Abd 7e 13e Abd Abd Abd Abd Abd 12e Abd Abd Abd Abd 9e
1998 HSBC Stewart Ford SF02 Ford-Cosworth
VJ Zetec-R V10
Bridgestone AUS BRÉ ARG SMR ESP MON CAN FRA GBR AUT ALL HON BEL ITA LUX JAP 5 8e
Rubens Barrichello Abd Abd 10e Abd 5e Abd 5e 10e Abd Abd Abd Abd Abd 10e 11e Abd
Jan Magnussen Abd 10e Abd Abd 12e Abd 6e
Jos Verstappen 12e Abd Abd Abd 13e Abd Abd 13e Abd
1999 HSBC Stewart Ford SF-3 Ford-Cosworth
CR-1 V10
Bridgestone AUS BRÉ SMR MON ESP CAN FRA GBR AUT ALL HON BEL ITA EUR MAL JAP 36 4e
Rubens Barrichello 5e Abd 3e 9e Dsq Abd 3e 8e Abd Abd 5e 10e 4e 3e 5e 8e
Johnny Herbert Np Abd 10e Abd Abd 5e Abd 12e 14e 11e 11e Abd Abd 1re 4e 7e

Légende : ici

Palmarès des pilotes de Stewart Grand Prix

Palmarès des pilotes de l'écurie Stewart Grand Prix en championnat du monde de Formule 1
Pilotes Grand Prix disputés Victoires Podiums Points inscrits Pole positions Meilleur tour en course
Johnny Herbert15111500
Rubens Barrichello49033110
Jan Magnussen2400100
Jos Verstappen900000

Notes et références

  1. Lionel Froissart, « Jackie Stewart crée son écurie de F1Le Stewart Grand Prix s'alignera en 1997 avec un moteur Ford. », sur www.liberation.fr, (consulté le 17 juin 2018)
  2. (en) « Stewart begins recruiting », sur www.grandprix.com, (consulté le 17 juin 2018)
  3. (en) « Stewart announces HSBC », sur www.grandprix.com, (consulté le 17 juin 2018)

Voir aussi

  • Portail du sport automobile
  • Portail du Royaume-Uni
  • Portail de la Formule 1
Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.