Sur le seuil (film)

Sur le seuil est un film québécois réalisé par Éric Tessier. Il est sorti le au cinéma. Il est une adaptation du livre de Patrick Senécal, Sur le seuil.

Pour les articles homonymes, voir Sur le seuil.

Synopsis

Un policier abat sans raison onze enfants. Le même jour, Thomas Roy, un écrivain de romans d'horreur de réputation internationale, tente de se suicider après s'être coupé les doigts. Rien à première vue ne semble relier les deux événements jusqu'au jour où le docteur Paul Lacasse, un psychiatre désabusé, hérite du dossier. Encouragé par sa collègue Jeanne, une fan de l'auteur, Paul mène une enquête sur le passé de ce patient qu'il croyait normal. Harcelé dans ses recherches par Monette, un journaliste à potins, Paul découvre peu à peu des circonstances troublantes qui font chanceler toutes ses certitudes. En tentant de reconstituer l'impossible puzzle pour mieux soigner le célèbre écrivain, Paul est entraîné dans une série d'événements aux conséquences terrifiantes...

Différences du film avec le livre

  • Thomas Roy avait sectionné les dix doigts de ses mains dans le livre mais pas ses pouces dans le film.
  • Le docteur Paul Lacasse porte une barbe dans le film et n'a qu'une barbichette dans le roman.
  • Thomas Roy a les cheveux grisonnants dans le roman. Il a les cheveux teints en blond dans le film.
  • Le conjoint de Jeanne Marcoux est apparu dans le film, mais pas dans le roman.
  • Claudette Roy, la sœur de Thomas Roy avait les cheveux longs noirs dans le livre. Elle a les cheveux roux courts dans le film.
  • Le prénom de l'ancien curé Boudrault de Mont-Mathieu avait été modifié - Roland dans le roman et Romuald dans le film.
  • L'accident mortel du curé Boudrault devant la résidence des Roy est différent dans les deux versions : la voiture du prêtre est entrée en collision avec un arbre dans le roman, et dans le film, la voiture est défoncée par un camion avant de se retrouver dans le fossé les quatre roues en l'air.
  • L'église de Mont-Mathieu ne correspondait pas à celle qui est illustrée sur la page couverture du roman en format de poche.
  • À l'arrivée du docteur Lacasse à Mont-Mathieu, le curé Lemay ne manifestait pas d'hostilité contre le psychiatre dans le film, mais contrairement dans le roman, au début il ne voulait pas collaborer avec lui.
  • Gervaise, la servante du presbytère et le curé Boudrault n'ont jamais vieilli dans le film.
  • Durant le suicide collectif de la secte d'Henri Pivot, les disciples s'entretuaient avec des couteaux dans le roman, contrairement dans le film, ils le font à mains nues.
  • À la suite d'un accident de la route en sortant de Mont-Mathieu, le docteur Lacasse revient à Montréal avec sa voiture accidentée tandis que dans le roman il fait le reste du trajet en taxi.

Fiche technique

  • Format : Technique en couleur Technicolor au 1.85:1 – Son : DTS - Dolby Digital 5.1 (Westrex Recording System) sur 35 mm.
  • Pour des salles de cinéma sphérique il y a vingt ans.
  • Musique : Ned Bouhalassa
  • Ingénieur du son à l’éditeur : Jean-François Sauvé et Guy Pelletier
  • Superviseur du son : Raymond Vermette
  • Mixage : Alain Baril
  • Son enregistrement et mixage : Jean-Christophe Verbert
  • Effets spéciaux : Marc Reichel
  • Superviseur des effets spéciaux : Ryal Cosgrove
  • Superviseur des effets visuels et Réalisations des séquences oniriques : Alain Escalle
  • Cascadeur : Jere Gillis
  • Effets spéciaux : Marc Reichel
  • Superviseur des effets spéciaux : Ryal Cosgrove
  • Création des effets visuels: Alain Escalle
  • Effets visuels numérique : Jocelyn Maher
  • Cascadeur : Jere Gillis
  • Costumes : Claire Nadon
  • Montage : Alain Baril
  • Direction artistique : David Pelletier
  • Année de la production : 2002
  • Producteur : Nicole Robert
  • Chargé de production : Martine Beauchemin
  • Coordinatrice de production : Sandra Borromeo
  • Date de sortie :
  • Langues : français
  • Société de Production : Go Films
  • Alliance Atlantis Vivafilm
  • Genre : Drame, horreur
  • Pays d'origine : Canada

Distribution

Lien externe

  • Portail du cinéma québécois
Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.